Tag Archives: TEST

[TEST] CHORUS SUR XBOX SERIES X

Chorus sur Xbox Series X est un jeu développé par Fishlabs et édité par Deep Silver. Il a atterri dans les bacs ce 03 décembre sans faire trop de bruits… Il est nécessaire de parler de cette pépite intergalactique au plus grand nombre d’entre vous et je vous en explique les raisons ci-dessous ! Laissez moi juste le temps de grimper dans mon vaisseau et je suis à vous !  ;) 

Scénario : Dans Chorus, vous incarnerez  Nara, une pilote hors pair tourmentée par son passé, et guiderez le Forsaken, son vaisseau doué de conscience. Ensemble, vous vous lancerez dans une quête de rédemption qui vous mènera aux confins de la galaxie,… au-delà des limites de notre réalité. Vous devrez lutter pour unifier les forces de la résistance contre le Cercle et son gourou, le Grand Prophète !

Graphismes : L’exploration de l’univers de Chorus est un véritable régal pour nos petits yeux ! Le tout s’articule autour de monuments imposants et de paysages spatiaux mêlant le futuriste, l’antique et l’exotique… C’est de toute beauté !! Les différents environnements où vous combattrez sont riches en astéroïde, variés, et regorgent de mille détails. Le jeu est fluide et vous explorez ainsi un monde magnifique qui ne demande qu’a être parcouru par les airs… 

De plus, les effets d’ombre et les jeux de lumières sont irréprochables et s’allient parfaitement avec les effets spéciaux qui sont tout simplement bluffants (projections de particules, impact visuel des explosions,…). Ce qui contribue ainsi à renforcer l’excellente impression d’être devant une œuvre cinématographique. DU GRAND ART ! Un mode photo est également présent, et vous qui me suivez depuis toutes ces années, vous savez que je suis particulièrement friand de cette fonction ! 

Jouabilité : Manette en main, les contrôles de ce Chorus sont hyper intuitifs… Le titre de Fishlabs se présente comme un « shooter spatial », intégrant bon nombre d’éléments de type RPG ! Votre vaisseau se contrôle à l’aide du stick analogique gauche pour gérer votre accélération et du stick analogique droit pour vous guider dans l’espace intersidérale ! Une fois ce petit temps d’adaptation passé, à vous les courses poursuite entre les astéroïdes, les nuages cosmiques et les nombreux combats aériens pour venir à bout de vos ennemis ! Vous disposez pour cela de la gatling, du lance-missiles ou du canon laser pour décimer les hordes du Cercle Bien évidement vous pourrez faire évoluer ou améliorer votre arsenal au cours de votre aventure ! Mais… Ce n’est pas tout ! Au fur et à mesure de votre avancée dans l’histoire vous débloquerez « les rites ». Ces pouvoirs paranormaux ajoutent du piment au gameplay et vous donneront le sentiment d’être de plus en plus puissant ! Vous pourrez grâce à eux, adapter vos choix offensifs et/ou défensifs.

N’allez pas croire que grâce à tout cet attirail vous allez vous balader dans cet univers tel une promenade de santé… En effet, si vous voulez évoluer, il faut savoir que vos ennemis seront de plus en plus coriaces au fur et à mesure du temps…  Pour être préparer à faire face à ces hordes d’ennemis, il est conseillé de faire monter en puissance votre vaisseau en dépensant vos crédits durement gagnés et en terminant le maximum de quêtes annexes possible ! 

Mention spéciale lors des attaques de vaisseaux mères et de bases qui sont complètements oufissimes de dingueries de la mort !!!

Durée de Vie : Il m’aura fallu plus de 25 heures de jeu pour venir à bout de Chorus tant il y a de choses à faire ! Et je n’ai pas l’impression d’avoir trop traîné parmi les étoiles et autres astéroïdes… Bien évidemment vous pourrez le bâcler en beaucoup moins de temps mais il serait dommage de passer à côté de tout ce qu’offre cette superbe aventure. 

Chaque chapitre de l’histoire débloque une nouvelle région avec de nouveaux lieux et de nouvelles quêtes secondaires… Bien évidemment, elles viennent renforcer la durée de vie du titre mais pas que… Car, si les missions principales sont variées et captivantes, le contenu annexe l’est également !

Pour les plus téméraires d’entres vous, vous pourrez, si vous cherchez des difficultés pures et dures, vous essayer au redoutable mode « IronMan » (perso j’ai pas encore osé franchir le pas). Ici, vous disposerez que d’une seule vie et votre mort sera définitive en cas de destruction de votre vaisseau ! Alors « Bon chance » comme dirait l’autre ! 

Bande Son : Ambiance et immersion garantie ! Les effets sonores, les bruitages des armes et des explosions sont incroyables et les thèmes musicaux font leur travail avec beaucoup de talent… Dommage en revanche que les doublages ne bénéficient pas de version FR.

Et n’oubliez pas ! Personne ne vous entendra crier dans l’espace ! 

Conclusion : Chorus est la surprise de cette fin d’année… Franchement je ne m’attendait rien de spécial en posant mes mains sur ce titre et qu’elle a été ma surprise dès mes premiers instants de jeu ! Excusez moi de l’expression, mais j’en suis tombé sur le cul ! Que se soit au niveau de la direction artistique, du gameplay, de l’ambiance sonore ou même de la durée de vie, tout est là pour vous faire passer d’excellents moments en compagnie de Nara et Forsaken ! Le titre est à moins de 35 euros en ce moment sur Amazon,… une raison de plus de se faire plaisir à petit prix… puis c’est bientôt Noël hein ! … Pensez y les amis !  ;)

[TEST] GAME DRIVE SSD 1TO DE SEAGATE POUR XBOX

La semaine dernière, j’ai eu l’immense plaisir de recevoir le disque dur SSD externe Seagate de 1 To pour ma Xbox Series X ! Et… On peut dire qu’il arrive à point nommé vue la déferlante de titres qui continue de débouler sur le Xbox Game Pass et le poids des jeux qui prend de plus en plus de d’espace sur le disque interne de la console (Forza Horizon 5, Flight Simulator ou encore Halo Infinite pour ne nommer qu’eux…). Mon stockage de base est saturé et je dois constamment libérer de l’espace pour pouvoir y installer de nouveaux jeux… Bref, comme à mon habitude, je vais vous donner mon avis sur cet accessoire via ces quelques lignes ! 

Ce n’est peut être qu’un petit détail pour vous, mais j’attache une particulière attention aux soins apportés aux différents packagings ! Ici la boite est petite mais parait énorme par rapport à la taille du disque dur externe qu’elle contient. On y distingue, sur la face avant, le design du SSD ainsi que quelques informations utiles : Conçu pour Xbox … 

Côté esthétique, ce disque dur SSD externe Seagate de 1 To s’accordera parfaitement au design noir classique de votre Xbox Series X tant les matériaux utilisés, que ce soit au niveau des couleurs ou du touché de la coque, sont ressemblants ! Il dispose d’une barre lumineuse LED verte sur le devant qui offre un certain charme à l’accessoire. Et comme nous autres fans Xbox le diront : le noir et le vert se marient à merveille pour voir la vie en rose ! :D

Le disque externe se branche tout simplement sur le port USB de votre Xbox Series X|S, mais également sur les différentes générations de Xbox One, avec le câble USB 3.0 fourni avec. Et comme il est plug & play, on peut le débrancher, le rebrancher et passer d’une console à une autre en toute facilité. D’ailleurs, lorsque vous le raccorderez pour la première fois à votre console, on vous demandera de formater le disque si vous souhaitez vous en servir pour vos jeux ou vos applications, ou vous pourrez, si vous le souhaitez, l’utiliser pour vos différents médias (musiques, vidéos et images)… Mais nous ce qui nous intéresse ici, c’est une utilisation pour y stocker nos jeux et applications ! Une fois l’opération terminée, il restera 931,5 Go de disponibles, et vous pourrez utiliser vos données avec toute console Xbox (de la Xbox One au Xbox Series X|S) sur laquelle vous le brancherez.

J’ai pu de ce fait le glisser dans ma poche, notamment grâce à ses dimensions plutôt minimes (9,5cm x 5cm x 1cm), et emmener une bonne partie de mes jeux téléchargés via le Xbox Game Pass (merci la fibre) chez un ami. J’ai d’ailleurs pratiquement rempli le SSD en y transférant toutes sortes de jeux (de la première Xbox à la Series X tout en passant par la Xbox 360 et la Xbox One) de mon disque Interne sur le disque dur SSD externe Seagate en ayant des pointes de transfert jusqu’à + de 800 Mbits/s… 

Le seul gros point noir de ce Game Drive SSD 1To de Seagate, c’est que vos jeux optimisés XS ne pourront être lus directement via le disque… Pour profiter de ces jeux, il faudra alors les transférer dans le disque interne de votre console… Pour le reste en revanche, c’est du tout bon, vous pourrez vous amuser avec vos jeux Xbox|360|One, sans aucune contrainte !

Le disque est tout petit quand on le compare à une boite de jeux Xbox

Le disque dur SSD externe Seagate de 1 To pour Xbox est livré avec son câble et 1 mois d’essai au Xbox Game Pass et est trouvable à 189,99€… L’addition peut paraitre salée mais comme vous le savez,… le confort à un prix !  ;) 

Alors si vous souhaitez profiter de bien plus d’espace de stockage et de confort par la même occasion pour votre Xbox, le tout petit disque dur SSD externe Seagate de 1 To reste un excellent choix et un très bon compagnon de voyage. Il tiendra sans problème dans votre poche et vous pourrez y stocker vos jeux préférés en passant d’une console à une autre sans devoir retélécharger tout votre contenu. Pratique, esthétique il a su se rendre indispensable lors de mes longues sessions de jeu depuis que je le possède ! Néanmoins son prix et le fait que les jeux optimisés X|S ne pourront être lus directement via le disque peuvent poser question lors du passage en caisse. 

[TEST] FARMING SIMULATOR 22 SUR XBOX SERIES X

Je possède à la maison l’ensemble des « Farming Simulator » sorti depuis la version de 2013 sur Xbox360 !… Et il aura fallu que cet opus 22 débarque pour que je puisse enfin me mettre au vert et me lancer dans cette expérience agricole ô combien renommée ! Il faut un début à tout me direz-vous… C’est donc sur Farming Simulator 22 sur Xbox Series X que je ferai mes premiers pas en démarrant ma toute nouvelle vie de fermier ! Nous allons donc découvrir via ces quelques lignes ce que vaut le titre de GIANTS Software manette en main ! Laissez-moi juste 30 secondes le temps d’enfiler mes boites en caoutchouc et mon bonnet, et je suis à vous ! 

Scénario : Dans Farming Simulator 22 vous incarnerez un agriculteur moderne et devrez gérer et faire évoluer votre exploitation agricole ! Et croyez moi la vie de fermier c’est pas de tout repos ! 

Graphismes : Franchement on s’y croirait ! Je ne pensais vraiment pas être autant bluffé par la qualité visuelle de ce Farming Simulator 22 ! Peu importe les saisons qui passent, chaque période de l’année à son lot de détails, de changements, de défis et c’est un véritable régal pour les yeux ! Les conditions météo sont de la partie et offrent un excellent moyen de rajouter encore plus d’immersion au jeu ! La végétation et les différents champs sont impressionnants de réalisme et les animaux modélisés à la perfection ! 

Le titre de GIANTS Software propose trois grandes cartes (détaillées dans les vidéos ci dessous) pour y exercer nos talents de fermier ! Elmcreek, vous entrainera dans le Midwest américain, Erlengrat quant à elle, vous plongera dans les Alpes Suisse et Haut-Beyleron vous fera voyager dans les régions du sud de la France. Et autant vous dire que le dépaysement est total ! Chaque environnement possède sa propre ambiance et sa propre architecture, ce qui amène un certain charme à l’ensemble du jeu !

Toutefois, on aurait aimé retrouver des véhicules ou du matériel agricole un peu moins… propre et brillant ! En effet, on a l’impression ici que tout est neuf et sorti directement d’usine ! Ce qui donne l’impression que le métier de paysan n’est pas salissant ! Où sont les tracteurs sales, les roues remplies de boues et autres outils bouffés par la rouille ? Surement dans le prochain opus !  :D 

1

Jouabilité : Vous débuterez votre nouvelle vie d’agriculteur en sélectionnant votre niveau de difficulté et choisirez ensuite la carte sur laquelle vous commencerez à jouer. Viendra ensuite la création de votre fermier, que vous pourrez bien évidemment personnaliser de la tête au pied… Sans rentrer forcement dans les clichés, mais plutôt pour m’immerger complètement dans cette aventure, j’ai pour ma part opté pour le béret, les gants, les chaussures de sécurité ainsi que la tenue de travaille (Valtra)… On est tout de même ici pour bosser, non ?

Vient enfin le moment de faire le tour du propriétaire ! Je vous conseille fortement, si vous êtes néophyte du genre, de commencer par la visite guider afin d’y apprendre les rudiments du jeu. Ce tuto, très complet, vous présentera les différents éléments de votre exploitation ainsi que différents points intéressants se trouvant sur votre carte. Vous constaterez très vite qu’il est impossible d’être partout à la fois et qu’il faudra obligatoirement embaucher du personnel pour vous aider dans ce métier ô combien difficile ! Les différents menus qui s’affichent sur notre écran nous sont expliqués très clairement et permettent d’avoir une idée global de ce qui nous attend une fois les directives terminées !

Farming Simulator 22 se joue en vue subjective (à la première personne) et est très agréable à la manette. Notez tout de même une physique plus ou moins étrange lorsque l’on conduit des véhicules qui sont censés peser plusieurs tonnes… un virage pris trop serré et vous aurez vite fait de faire plusieurs tonneaux… Hormis cela, la maniabilité du titre est très bonne et bien optimisée.

2

Durée de Vie : Vous allez en passer des heures et des heures sur ce titre si vous vous laissez embarquer dans cette aventure ! Vous commencerez en bas de l’échelle avec une première mission qui donne le ton et qui consistera de gouter aux joies de la moissonneuse batteuse afin de récolter le blé de votre premier champ ! Et autant vous dire que la magie opère des les premiers instants ! On se prend très vite au jeu et on a qu’une seule envie c’est de plongez tête devant dans l’exploitation d’une agriculture intensive, un élevage d’animaux ou encore une sylviculture diversifiés en passant par la viticulture et l’oléiculture ! (Il n’y a pas trop de mot en « ure » là ?)

Pour cela, plusieurs fonctionnalités vous seront présentées afin d’optimiser au maximum vos revenus et votre production. Grâce à cela, vous pourrez renouveler votre matos via la boutique intégrée au jeu ou investir dans de nouveaux terrains et bâtiments. Comme évoqué plus haut, pour vous faciliter la tâche et la réalisation de certains travaux, il vous sera possible d’employer du personnel. De quoi devenir un vrai patron ! 

Mais tout n’est pas rose et facile dans FS22… En effet, le cycle saisonnier sera présent pour vous corser la tâche et il faudra vous adapter au changement de saison (surtout quand viendra l’hiver)… De quoi bien approfondir votre expérience agricole ! Il faut savoir également que vous pourrez gérer votre exploitation de façon coopérative en multijoueur ! Il y a tellement à faire que je ne vais pas vous mentir, au moment où j’écris ces quelques lignes je n’ai pas encore testé cette option… Sachant qu’ici le crossplay est de la partie et les PC et consoles PS4, PS5 et Xbox pourront ensemble. Ce qui facilitera grandement la recherche de partie…

Parlons un peu chiffre et accrochez vous bien à votre fourche car ici, c’est pas moins de 400 véhicules et outils (provenant de plus de 100 marques agricoles) qui ont été numérisés dans le jeu pour être le plus authentique possible ! Le jeu est un véritable phénomène et s’est vendu à plus de 1,5 million lors de sa première semaine de commercialisation ! Un truc de fou !  

3

Bande Son : Ici aussi, le boulot réalisé sur la bande sonore est dingue ! L’immersion est totale et franchement il ne manque plus que les odeurs pour parfaire le tout ! Je n’imagine même pas le travail que ça à dû demandé pour enregistrer tout ses sons et autres bruitages ! Franchement chapeau (ou plutôt béret) ! 

4

Conclusion : Je suis complètement conquis par ce Farming Simulator 22 ! Pour les aficionados de la série, nul doute que le jeu se vendra par palette (d’ailleurs on m’annonce dans l’oreillette que le jeu s’est déjà vendu à plus de 1,5 million lors de sa première semaine de commercialisation) ! Pour les autres, le titre de GIANTS Software se révèle être (à ne pas en douter) la meilleure expérience agricole virtuelle à ce jour ! Le gameplay est accessible, la bande son incroyable, et la qualité visuelle complètement incroyable de réalisme ! Je regrette de ne pas m’être plongé dans la série bien avant cet opus mais je compte bien récupérer mon retard ! 

[UNBOXING & TEST] MANETTE ET CASQUE FILAIRE XBOX 20ème ANNIVERSAIRE

Cette semaine, j’ai eu l’immense chance de recevoir de la part de la sympathique équipe d’Xbox France, que je remercie chaleureusement, le tout nouveau Casque Stéréo Filaire Xbox 20ème anniversaire accompagné de la magnifique Manette Xbox Sans Fil édition 20ème Anniversaire ! Inutile de vous faire part une nouvelle fois de mon immense joie lors de l’ouverture du colis, vous connaissez bien évidemment tout mon amour pour XBOX ! <3

Après avoir visionné ma vidéo unboxing ci dessus, vous remarquerez, une fois de plus, le soin apporté aux packagings ! Les boites sont magnifiques et travaillées. On y aperçoit, dans un premier temps, les dates de lancement de la toute première Xbox en 2001. Le design du casque et de la manette présent sur la boite est entouré d’un « cercle temporel » qui s’arrête sur l’année des 20 ans de la marque ! On remarque également que le cercle continue mentionnant 2022, 2023, 2024,… et on souhaite bien évidement longue vie à XBOX ! <3

En passant une lumière bleue sur la face avant des deux boites, on y fait apparaitre, tout d’abord pour la manette, la fameuse Duke et pour le casque un énorme logo Xbox ! L’idée est complètement géniale et je suis persuadé que très peu de gamers sont au courant de ce sympathique « easter egg » ! Une folie pour un collectionneur et passionné de la marque tel que moi !!  ;) 

C’est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup… ♪♫ (France Gall – 1980) ! Concernant l’ouverture, que ce soit pour des consoles, des manettes ou tout autre accessoire de la marque XBOX, on a toujours cette délicieuse impression de déballer un objet précieux !  8)  

Côté esthétique, ce Casque Stéréo Filaire Xbox 20ème anniversaire s’accordera parfaitement au design noir classique de votre Xbox Series X mais plus particulièrement à la manette qui l’accompagne pour cette occasion tant les matériaux utilisés, que ce soit au niveau des couleurs ou du touché des plastiques, sont ressemblants ! La couleur verte pétante (si chère à la marque) du micro, du logo 20 ans, en passant par les inscriptions « L » et « R » à l’intérieur des écouteurs nous rappelle la couleur flashy de la plaque Xbox sur la console originale… Quant aux molettes noires opalescentes, elles rendent hommage à la Xbox originale noire translucide. Du noir et du vert pour voir la vie en rose !  :D

Pour un casque, le confort est un point essentiel, surtout si comme moi vous enchainez de longues (…très longues…) sessions de jeux. Conçu pour un ajustement personnalisé, le serre tête (réglable bien évidemment) est équipé d’une mousse couplée à de larges et doux coussinets qui enveloppent complètement vos oreilles pour un maximum de bien être et d’immersion. Ce qui permet de jouer des heures sans ressentir les 281 grammes de l’objet sur votre tête (oui oui je l’ai moi même pesé). 

Non mais tout a été vraiment bien pensé au niveau de l’accessibilité, en effet, le casque dispose d’une imposante molette au niveau de l’oreille pour monter ou descendre le volume ainsi qu’un bouton placé dans la continuité du micro afin de pouvoir couper le son instantanément. D’ailleurs celui ci est flexible et rétractable quand vous ne l’utilisez pas ! Les conversations quant à elles, sont parfaitement perçues et sans parasitage. La connexion à votre manette Xbox se fera sans le moindre problème via la prise audio jack 3.5 mm. A noter que le casque est compatible avec les Xbox Series X|S, Xbox One ou PC Windows 10 et qu’aucune batterie n’est requise pour son utilisation ! 

Une fois connecté, la magie opère ! Le casque est compatible avec les technologies de son spatial, notamment Windows SonicDolby Atmos et DTS Headphone:X, pour une précision audio parfaite avec un son qui vous entoure entièrement ! J’ai testé sur quelques jeux dont un plus en profondeur : Hellblade : Senua’s Sacrifice ! Je ne m’en remets toujours pas tant l’immersion était folle de réalisme ! Parlons un peu du prix, généralement c’est un sujet qui fâche ! Et bien il faut savoir que ce  Casque Stéréo Filaire Xbox 20ème anniversaire, tout comme la magnifique manette qui l’accompagne, sont disponible dès maintenant au prix de 64,99€ ! 

Confortable, esthétique, robuste, léger et performant à la fois, le tout nouveau Casque Stéréo Filaire Xbox 20ème anniversaire est un excellent produit surtout au prix auquel il est vendu ! Depuis que je l’utilise, j’ai l’impression de découvrir des détails sonores jamais entendus auparavant ce qui m’offre une plus grande immersion dans mes sessions de jeux. 

Concernant la Manette Xbox Sans Fil édition 20ème Anniversaire créée pour l’occasion, et hormis déjà tout ce qui a été dit sur les couleurs et le côté translucide de ces objets de collection (oui oui ce sont bien des objets de collection), les gâchettes et l’arrière de la manette sont vêtues d’une surface antidérapante (inspirée des volants de voitures de courses) pour une prise en main précise, quant à la croix directionnel, elle offre un confort agréable au touché ! Vous pourrez personnaliser les boutons (mapping) de votre manette avec l’application Xbox et y brancher votre casque compatible grâce à la prise jack 3.5mm. Le bouton de partage situé au centre vous permettra en toute simplicité de capturer et partager vos meilleurs screen et vidéos avec vos potos ! Elle est pas belle la life ?  ;) 

Inutile de vous dire que je recommande ces produits à 100% ! Et n’oubliez pas,…  Xbox For The Players !  ;) 

D’ailleurs petit aparté,… une petite astuce sympa à savoir, et que très peu d’utilisateurs connaissent, c’est qu’il est possible de basculer facilement entre votre console et votre PC avec votre manette en pressant 2 fois la touche synchro … Pratique quand on est abonné au Xbox Game Pass Ultimate et qu’on souhaite enchainer les jeux sur les différentes plateformes proposées !

[TEST] SURVIVING THE AFTERMATH sur Xbox One / SERIES X

Développé par Iceflake Studios et édité par Paradox Interactive, Surviving The Aftermath débarque en version physique sur Xbox One/Series X ! Ce jeu de gestion/survie vous permettra de créer votre propre ville dans un monde hostile et mettra vos talents de chef à dures épreuves ! Reste à savoir si vous avez l’âme d’un leader et les épaules pour supporter de terribles épreuves afin de faire croître votre colonie !

Scénario : La civilisation moderne a disparu ! Elle s’est effondrée à une époque où des superpuissances rivales se disputaient le pouvoir et l’idéologie. Absorbée par ses querelles, l’humanité n’a pas remarqué ce qui se préparait … jusqu’à ce qu’il soit trop tard…

Les cieux sont en feu alors que des milliers de comètes et d’objets massifs traversent le système solaire. Sur Terre, les villes ont été rasées et remplacées par de vastes étendues dévastées. Alors que les nations disparaissaient, les factions restantes se livraient à des guerres sur plusieurs dizaines d’années pour se disputer les restes, jusqu’à ce qu’il ne reste plus d’armées ! 

Maintenant, il ne reste que vous et quelques survivants à la recherche d’une nouvelle maison et d’un moyen de recommencer à zéro dans cette époque, que nous appelons… l’AFTERMATH ! 

Graphismes : Surviving The Aftermath est visuellement très agréable à l’œil… La direction artistique est franchement maitrisée et le titre d’Iceflake Studios nous plonge en pleine ambiance survivaliste post-apocalyptique ! L’environnement où vous installerez votre ville, ainsi que les différents bâtiments qui la composeront, fourmillent de détails et sont tout simplement bluffant de réalisme ! Et grâce à l’option zoom intégré au jeu, vous pourrez admirer tout ceci de plus près !

Surviving The Aftermath propose, tout au long de votre aventure, un cycle jour/nuit, des effets météos ou tout autre catastrophe naturelle tous plus réussis les uns que les autres ! Il n’est pas rare d’avoir le sentiment de ressentir à travers notre écran les vagues de chaleurs et de froids tant on se prend au jeu ! 

Les animations sont parfaites et on prend vraiment beaucoup de plaisir à suivre nos habitants vaquer à leurs différentes occupations… et d’ailleurs, quoi de mieux que d’immortaliser l’instant présent avec de nombreux clichés grâce au mode photo inclus dans le titre !

01

Jouabilité : Avant de commencer à bâtir votre nouveau foyer et de suivre le didacticiel qui vous apprendra les bases du gameplay et de la survie ainsi que du développement dans un environnement hostile, Surviving The Aftermath propose la configuration de votre partie ! La première étape consistera à choisir le niveau de difficulté parmi trois propositions, ensuite vous devrez choisir la fréquence des catastrophes naturelles que vous subirez, vient après le type d’environnement où vous évoluerez ainsi que le nombres de survivants et de ressources au départ,… puis arrive enfin le choix des deux spécialistes avec qui vous commencerez l’aventure ! La toute dernière étape de création consistera à choisir un blason, une couleur, le nom de votre colonie ainsi qu’une devise ! … Vous voilà enfin prêt ! 

Vous débuterez donc votre aventure avec quelques survivants et la première chose à faire sera d’établir votre camp, de planter vos tentes et de vous assurez d’avoir assez d’habitations et d’eau pour tout le monde ! Vous vous rendrez compte bien assez vite que c’est primordial ! Viendra ensuite le moment de vous mettre à la recherche de ressources. La carte regorge de tout ce dont vous aurez besoin pour le bien être de vos colons… Bois, plastique, nourriture et tout autre matériel recyclable essentiel à la construction de divers bâtiments et indispensable pour votre survie ! Attention tout de même de bien rester sur le qui-vive car une catastrophe naturelle peut toujours survenir et détruire vos installations… Et oui tout n’est pas rose dans le nouveau monde ! :/

Vient ensuite le moment de construire votre porte ! Indispensable, celle-ci vous protègera des bandits et vous permettra, entre autre, d’accueillir (si vous le souhaiter) de nouveaux survivants ! Mais ce n’est pas tout… Cette fameuse porte vous permettra d’envoyer vos différents spécialistes (composé d’éclaireurs, de recycleurs, de scientifiques ou encore de combattants) explorer le monde afin de revenir avec de précieuses ressources ou de traquer et d’éliminer les camps de bandits ! Certains objectifs seront également à réaliser et il faudra toujours garder un œil sur leur santé pour ne pas qu’ils se fassent tuer et ainsi ne pas perdre leurs précieux butins tels que des médicaments, des matériaux de construction, des points pour la science et bien d’autres choses,… La carte est divisée en secteur que vous devrez d’abord explorer afin de découvrir les lieux abandonnés se trouvant à l’intérieur. Vous aurez la possibilité, moyennant une recrue, d’établir des avants postes qui serviront à alimenter pour votre base un flux constant de survivants et de ressources qui permettra même de débloquer via un arbres de compétence de nouvelles technologies… Puis si certaines denrées ou matériaux venaient à manquer, vous pourrez vous entendre avec d’autres colonies afin d’établir des échanges équitables entre vous ! 

La vie après l’apocalypse vous demandera de faire des choix moraux et c’est là que votre âme de leader rentre en ligne de mire. Vous ne pourrez certes pas tout contrôler dans votre colonie, mais la façon dont vous réagirez aux situations et aux événements façonnera votre nouvelle civilisation. Et croyez moi, certaines décisions sont très compliquées à prendre ! :/

Niveau gameplay pur et dur, le tout se joue parfaitement bien avec la manette ! Il ne vous faudra que très peu de temps de jeu pour vous familiariser avec l’interface et les menus du titre tant le tout est bien pensé et optimisé aux petits oignons ! 

02

Durée de Vie : Il est extrêmement difficile d’établir un nombre d’heures, même approximatif, sur le temps que vous passerez sur ce jeu ! Pour ma part, j’en suis déjà à une bonne quinzaine d’heures de jeu et à mon 170ème jour de survie ! Surviving The Aftermath est typiquement le genre de jeu où vous vous dites, allez je fais ça et ça puis j’arrête pour ce soir… et deux heures après vous y êtes encore !  :o) La rejouabilité est très bonne ici, car vous pourrez débuter une nouvelle aventure en modifiant certains paramètres de votre aventure ! Soit plus facile, soit plus dure ! 

Il ne faut pas oublier que cette version console propose la mise à jour « Endgame » laquelle vous permettra de découvrir les secrets qui se cachent derrière la fin du monde et de se préparer à survivre à une autre apocalypse ! 

03

Bande Son : C’est la fin du monde les amis ! Si vous aimez le genre post-apocalyptique alors l’ambiance globale de ce Surviving The Aftermath vous plaira forcement tant elle est immersive à souhait ! Un REGAL ! 

04

Conclusion : Le titre de Iceflake Studios est assurément mon GROS GROS coup de cœur de cette fin d’année ! Avec sa direction artistique et son ambiance post-apocalyptique franchement maitrisée, son gameplay parfaitement jouable et optimisé à la manette, son rythme soutenu, sa rejouabilité infinie (et j’en passe) font de ce Surviving the Aftermath un EXCELLENT jeu ! J’ai à peine terminer de vous donner mes impressions via ces quelques lignes que j’ai déjà envie d’y retourner ! 

Le seul petit bémol, c’est que ce jeu est addictif et chronophage à souhait !  Oo 

design downloaded from free wordpress templates | free Hd wallpapers | free website templates download