Tag Archives: TEST

[TEST] Zoo Tycoon : Ultimate Animal Collection sur Xbox One X

Devenue un véritable phénomène de société par son étonnant succès rencontré sur PC, la simulation de gestion de parc animalier « Zoo Tycoon » sorti en Novembre 2013 sur Xbox One fait son retour dans une version « Ultimate » sur Xbox One X. Alors, si tu es prêt à transformer ton salon en un véritable zoo, le test qui suit est fait pour toi !  :D

Scénario : Zoo Tycoon : Ultimate Animal Collection vous propose de prendre la direction du zoo de vos rêves, en le bâtissant seul ou à plusieurs. Pour mener à bien cette mission, il est impératif de vous assurer que certaines règles soient respectées telles que le bonheur des animaux, la satisfaction du public et la santé financière de votre parc animalier.

Graphismes : Zoo Tycoon est visuellement très agréable à l’oeil… mais ne vous attendez pas non plus à un jeu qui vous qui vous pétera la rétine. Mais il faut avouer que le titre de Frontier Developments est très coloré et cela que vous jouez en « mode de vue piétonne » ou en « mode de vue créateur ». Les décors de chacun des enclos regorgent de sympathiques détails et d’animations plus riches les une que les autres. Quant aux animations et aux modélisations des animaux, elles sont tout simplement bluffantes de réalisme (pour preuve mon chien saute sur la TV à chaque fois qu’un animal apparaît à l’écran). Mention spéciale aux effets spéciaux lorsque vous déplacerez vos enclos et autres attractions…

Jouabilité : Après être passée par la case « Tuto »,  la prise en main du soft se fera tranquillement et ne posera aucun problème. Construire et gérer son parc zoologique se fait le plus simplement possible, ce qui permet au plus jeune d’entre nous de pouvoir y jouer. En effet, jamais un jeu de gestion n’aura été aussi simplifié dans son utilisation. Vous choisissez vos enclos, vos cafétérias, vos toilettes ou toute autre structure à implanter sur votre terrain puis vous déterminez l’endroit où le bâtiment sera déposé… Et BIM ! … Il faudra seulement « construire » des routes ou des chemins pour faire communiquer vos attractions entres elles ! Pour plus de personnalisation, il est possible de modifier ou d’ajouter certains éléments à vos constructions comme des tables et des chaises pour votre pizzeria ou encore d’ajouter des éléments vitaux tels que des mangeoires ou encore des objets de bien-être pour vos animaux. Il vous fera bien évidemment beaucoup d’argent pour pouvoir agrandir votre zoo mais le manque de thunes ne se fait pratiquement jamais ressentir  (je sais de quoi je parle, de mon côté j’en suis à 5 millions de $ de bénef sur l’un de mes parcs)… Pour admirer votre parc de plus près, il est possible de s’y balader à pieds ou en voiturette et il vous sera possible également d’exécuter certaine interaction avec la plupart de vos bêtes pour le plus grand bonheur de vos visiteurs.

Durée de Vie :  Mesdames/Messieurs les directrices/directeurs, Zoo Tycoon vous fera voyager aux quatre coins du globe et vous occupera un bon nombres d’heures grâce à son mode campagne plutôt bien fichu. Ce mode comprend 3 scénarios : la campagne originale de 2013, une campagne axée sur les animaux d’Amérique du Sud et pour finir une autre sur les animaux d’Australie. Incluant un bon nombre de scénarios et divisé en trois niveaux de difficulté, ce mode propose différents objectifs que vous devrez réussir avant la limite de temps imposé. S’ajoute à cela, un mode défi ainsi qu’un mode libre où trois de vos amis pourront vous rejoindre dans votre quête du zoo parfait ! Je profite de l’occasion pour vous filer mon GT : misterdream78

Bande Son : La musique contribue à l’ambiance douce et apaisante du titre. Quant aux cris des différents animaux, ils sont tout simplement bien retranscrits !

Conclusion : Zoo Tycoon : Ultimate Animal Collection est un jeu de gestion (et l’on espère qu’il y en aura d’autre de ce genre) plutôt agréable à l’œil (et à l’oreille), reposant et assez facile à prendre en main. Le titre de Frontier Developments vous fera passer de très bon moment en présence de vos animaux préférés et çà pendant de nombreuses heures entre deux parties de Call Of’ ! 8)

[TEST] Sonic Forces sur Xbox One X

Sonic Forces est la toute nouvelle aventure de notre petit hérisson bleu préféré (en même temps vous en connaissez d’autres ?) ! Réalisé par l’équipe à l’origine des épisodes Colours et Generations, le titre de Sega et de Sonic Team nous propose de profiter d’une action effrénée et de retrouver par la même occasion tout le plaisir qu’un jeu jeu de plateforme peut offrir !  

Scénario : Secondé par Infinite, un personnage Ô combien mystérieux, le maléfique Docteur Eggman réussit une nouvelle fois à conquérir le monde aidé par son armée de sbires comprenant Shadow the HedgehogMetal SonicChaos ou encore le très féroce et brutal Zavok ! Il réussit même l’exploit de vaincre notre petit Sonic Oo ! Alors, pour combattre les forces du mal, ses compagnons de toujours devront former la résistance en ralliant d’autres rebelles à leur cause afin de mettre un terme une bonne fois pour toute au règne du tout puissant Eggman !

Graphismes : Dans Sonic Forces vous n’aurez, pour la plupart du temps, pas trop l’occasion d’admirer les sublimes paysages tout en couleur qu’offre le titre… Le but étant d’enchaîner et de terminer les niveaux en « 3D » et en « 2D » le plus rapidement possible. Néanmoins l’univers de cet opus est très agréable à l’œil, il regorge de détails et est coloré à souhait. Nous nous retrouvons dans l’esprit de la licence et dans l’ambiance qu’un Sonic peut offrir. L’animation est au top et d’une fluidité à toute épreuve (je m’éclate toujours autant à prendre les boucles à toute berzingue sur Green Hill) ! Quant aux cinématiques de fin de missions, magnifiques soient elles, cassent un peu le rythme et nous permettent de reprendre un peu ses esprits et aussi de remettre en place nos rétines par la même occasion (j’exagère à peine lol). 

Jouabilité : Ici pas de grosses surprises par rapport aux précédents volets, on court, on glisse et on roule à toute vitesse, on saute et on attaque quand cela est nécessaire. Si vous trouvez que l’hérisson ne va pas assez vite, vous pourrez toujours utiliser le boost pour tout exploser sur votre passage… Faire preuve de dextérité sera la clef de la réussite ! Toutefois, si vous décidez de récupérer tous les anneaux et les pièces rouges de chaque niveau vous n’aurez pas d’autre choix que de ralentir la cadence ! Bref,… avant de commencer à courir comme un dingue et à enchaîner les niveaux, vous commencerez par customiser votre premier personnage. Vous aurez la possibilité de choisir entre plusieurs espèces animales et pourrez ensuite le customiser de la tête au pied ! Une multitude de vêtements et autres accessoires seront à débloquer au fil du jeu afin de personnaliser votre héros. 

Pour créer votre personnage, vous pourrez donc choisir parmi les sept animaux disponibles, qui ont chacun des compétences différentes :

  • Le loup – Il attire automatiquement les anneaux à proximité
  • Le lapin – Il reste plus longtemps invulnérable après avoir subi des dégâts
  • Le chat – Il conserve un anneau quand il est touché
  • Le chien – Il repart avec cinq anneaux en cas d’élimination
  • L’ours – Il pulvérise les ennemis avec une attaque qui se dirige automatiquement vers la cible
  • L’oiseau – Il peut voler très haut grâce aux doubles sauts
  • Le hérisson – Il collecte des anneaux lorsqu’il est touché

Dans cet opus, vous pourrez également vous équiper et utiliser les « Wispons », comme la perforatrice, qui permet de creuser dans le sol ou encore d’escalader les murs. Les Wispons sont une évolution des « Wisps » qui conféraient à Sonic des pouvoirs en fonction de leur couleur dans Sonic Colours. Ils attribuent ainsi des capacités offensives avec la possibilité de charger un coup de poing avant de le lancer sur les ennemis pour les transpercer, mais permettent aussi de traverser plus rapidement les niveaux. 

Durée de Vie : Comptez 5 heures de jeu (en ligne droite sans s’attarder sur la récolte d’anneaux, de pièces rouges et autres obtentions de médailles S…) pour terminer l’aventure. S’ajoute à cela des défis en veux-tu en voilà et un système de scoring  basé sur le temps de parcours du niveau, du nombre de tentatives et du nombre d’anneaux récoltés (histoire de se la péter au près des copains)… On aurait aimé en avoir un peu plus même si SEGA à entre temps proposé une extension « Episode Shadow » comprenant trois niveaux supplémentaires pour Shadow, ainsi que la possibilité de rejouer à plus de 10 niveaux de ModernSonic.

Bande Son : Les musiques entraînantes  et les différents bruitages font le job ! Rien à redire au niveau des dialogues si ce n’est que je ne peu pas m’encadrer la voix FR de Sonic… (désolé c’est au dessus de mes sonic forces…).

Conclusion : Sonic Forces est beau, fluide et met encore une fois notre dextérité à dure épreuve. C’est un vrai plaisir de retrouver notre petit hérissons bleu à chaque nouvel épisode et ce depuis le tout premier sorti sur Master System. Certes la durée de vie peut paraître faible mais au vue du prix qu’il est vendu, cela est tout à fait pardonnable ! Noël approchant à grand pas, il ferait un joli cadeau sous le pied du sapin… Pensez y  ;) 

Pour info : La sortie du jeu est accompagnée d’une mise à jour Day One qui comprend plusieurs améliorations, dont une modification du système des anneaux permettant de récupérer les anneaux perdus après avoir été touché. 

[TEST] Forza Motorsport 7 pour Xbox One X

Voilà, nous y sommes ! J’ai reçu ma Xbox One X la semaine dernière (je ne m’en remets toujours pas d’ailleurs) et le premier jeu que j’ai lancé dessus est Forza Motorsport 7 ! Après avoir passé une bonne grosse semaine à piloter toutes sortes de véhicules sur des circuits situés aux quatre coins du globe, je peux d’ores et déjà vous annoncer que cet opus vous fera vivre le frisson automobile ultime tant le titre de Turn 10 et de Microsoft est le plus complet, le plus beau et le plus bluffant jamais développé. 8) 

Scénario : Vroummmmm !! Dans Forza Motorsport 7 , vous découvrirez  les dangers et la beauté de la course automobile à son apogée…

Graphismes : Forza Motorsport 7 est une incroyable réussite technique ! Entièrement conçu pour une expérience UHD à 60 images par seconde, cet opus est la toute première expérience de jeu en 4K. Bref, c’est tout simplement le plus beau jeu de course jamais sorti. La modélisation des voitures est exceptionnelle, les circuits dispersés au quatre coins de la planète sont variés et d’une beauté à couper le souffle. Il n’est pas rare de mettre le jeu en pause afin de prendre des photos de son bolide. Les conditions météorologiques et dynamiques, aussi bien de jour que de nuit seront de la partie et mettront à l’épreuve comme jamais votre bravoure et vos talents de pilote… même si la pluie n’est, apparemment, disponible que pour certains environnements. La vitesse d’animation est au top, la fluidité jamais prise en défaut et la distance d’affichage incroyable. Il devient évident qu’aucun titre de course n’avait auparavant atteint un tel niveau. 

Jouabilité : Situé entre un jeu d’arcade et un jeu de simulation, FM7 est un titre très accessible qui délivre un plaisir immédiat. Ce qui fera plaisir autant aux fans de jeux de courses qui ne veulent pas se prendre la tête avec les réglages e tutti quanti qu’à ceux qui ne jureront que par le côté simulation. Les différents véhicules proposent des sensations de conduite complètement différentes et proches de la réalité. Le fait de pouvoir adapter sa voiture à son style de conduite est un gros point fort du jeu, et du coup ne se coupe d’aucun public. Vous pourrez aussi customiser vos voitures préférées au garage, que ce soit pour leurs performances ou simplement de manière esthétique… mais pas que… car il vous sera également possible de personnaliser l’apparence de votre pilote grâce à un immense panel d’équipements que vous débloquerez au fil du temps. Alors moi j’vous l’dis les copains,… arpenter des dizaines de kilomètres de circuits à bord d’une superbe Audi R8 est un véritable plaisir.

Durée de Vie : Le mode carrière se découpe en différentes parties, et chacune de ces parties renferme un certain nombre de championnats… Autant vous dire que pour en venir à bout vous allez en passer des heures de conduites surtout si vous décidez de vous lancer dans les 100 % de complétion. Au programme, plus de 700 voitures, dont la plus grande collection de Ferrari, de Lamborghini et de Porsche jamais proposée. Des courses de camions, de bolides anciens en passant par la F1 et des défis en veux tu en voilà seront également de la partie,… le tout dans plus de 30 lieux célèbres déclinés en 118 tracés ! S’y ajoutent des épreuves originales, comme le Top Gear Bowling ou encore le Gymkhana… Bref, il y en a pour tout les goûts. S’ajoute à cela, les customisations et le mode en ligne pour encore plus de FUN et de nuits blanches… A noter que le jeu est cross plateforme entre la Xbox One et le PC Windows 10, ce qui est plutôt cool, non ? 

Bande Son : Intégralement en français, FM7 fait une fois encore honneur à la renommée de la série. La bande son est immersive et les bolides rugissent avec amour dans nos oreilles. Il faut avouer que Microsoft et Turn 10 ont sorti du lourd, du très lourd sur cet opus. 

Conclusion : Forza Motorsport 7 sur Xbox One X se positionne donc sans grande difficulté comme la référence sur console et met à l’amende tous les jeux de courses du passé et du présent ! Magnifique, accessible ou pointilleux pour qui le souhaite, FM7 (oui je me répète) vous fera découvrir le grand frisson de la course automobile grâce au jeu le plus complet, le plus beau et le plus authentique jamais réalisé… Sur ce moi j’y retourne… 8) GT : misterdream78

[DECOUVERTE] Pokkén Tournament DX sur Nintendo Switch

Après avoir combattu il y a plus d’un an sur Nintendo WiiUPikachu, Shadow Mewtwo, Dracaufeu et compagnie sont de retour et envahissent les arènes de la Nintendo Switch dans Pokkén Tournament DX.  8) 

Dans Pokkén Tournament DX vous incarnerez l’un des 21 combattants Pokémon les plus iconiques pour affronter d’autres combattants Pokémon dans des arènes de combat en 3D. Simple et efficace ! N’ayant pas joué à la mouture WiiU il est difficile pour moi de faire des comparaisons… Ce que je peux vous assurer en revanche, c’est que ce Pokkén Tournament DX est foutrement beau ! Les arènes de combat sont particulièrement réussies et variées, même si il est vrai que sur la vingtaine de lieu que propose le titre, certains environnements sont légèrement en deçà par rapport à d’autres (cela est souvent le cas dans les jeux de combats) ! Quant aux animations, elles sont tout simplement superbes grâce à des jeux de lumières magnifiques et une fluidité lors des combats vraiment plaisante… et ça, aussi bien lorsque l’on joue en mode portable ou lorsque l’on joue devant son écran de Tv. La modélisation des 21 combattants Pokémon est excellente et on a l’impression d’être devant un film d’animation… J’adhère complètement à cette empreinte graphique ! 

Avant de rentrer dans les différentes arènes pour vous fritter, vous devrez passer par la case création de votre dresseur. Suite à ça, vous devrez choisir votre Pokemon favori et lui faire passer une série d’épreuves d’entraînements (le tuto quoi :D ). Une courte présentation des différents mode vous sera proposer, tel que Solo, la Ligue, les défis quotidiens ou encore le Multijoueurs. Evidemment, la grande force de ce Pokkén Tournament DX réside dans une prise en mains relativement simple, même si il vous faudra pas mal de pratique pour dompter efficacement chaque créature ! Et comme tout bon jeu de baston qui se respecte, ce sont des heures et des heures de jeu que vous passerez derrière votre écran que vous soyez fan ou non de ces petites bêtes !  ;)

[TEST] Wolfenstein II: The New Colossus sur XBOX ONE

Ich bitte um Ihre Aufmerksamkeit !! Wolfenstein est de retour pour notre plus grand bonheur ! Cette série qui a posé les bases du « FPS », a démarré en 1995 et repose désormais entre les mains de la talentueuse équipe de MachineGames ! Aujourd’hui, nous allons voir à travers ce test si « The New Colossus » est aussi bon, voir meilleur que l’épisode « The New Order »…  ;)  

Scénario : Dans Wolfenstein II: The New Colossus, vous incarnerez B.J. Blazkowicz, dit « Blazko le Barjo », dernier espoir pour libérer l’humanité de l’empire nazi. Il reprend au moment même où le premier épisode (The New Order) s’est arrêté. Votre mission, si vous l’acceptez (et vous l’accepterez) sera d’unir les différentes factions de résistants afin de restaurer la liberté et de chasser la pourriture nazi d’Amérique une bonne fois pour toute.  

Graphismes : Wolfenstein II: The New Colossus repose sur un univers sombre saupoudré de nombreux passages complètement décalés. En effet, le titre de MachineGames joue la carte du second degré et de l’humour noir tout comme le faisait « The New Order » avec son scénario complètement « What The Fuck ». Dans cet opus nous changeons de décors… Ici rendez vous au pays de l’oncle Sam… donc plus question de traverser l’Europe afin de saborder la machine de guerre nazie ! Ce dépaysement nous offre des environnements complètement différents ! En effet, vous passerez d’un Manathan complètement dévasté par les bombardements nucléaires à la petite ville de Roswell où de multiples drones futuristes survoleront les rues en passant par la Nouvelle-Orléans en quarantaine ou encore le Nouveau-Mexique profondément transformé par les années d’oppression nazie ! … Ah oui j’oubliais,… vous ferez même un petit tour dans l’espace ^^. 

Les différents environnements que vous traverserez sont riches, variés et regorgent de détails. Les effets d’ombre et les jeux de lumières sont irréprochables et s’accordent parfaitement aux différents effets spéciaux. Pour aider ce bon vieux Blazkowicz, le jeu nous offre une belle galerie de résistants expressifs aux visages marqués par les années de guerre et de mal être. Quant aux cinématiques et aux animations, ACHTUNG LES YEUX les amis !

Jouabilité : Qu’on se le dise tout de suite, la prise en main est complètement intuitive et on prend un plaisir immense à défourailler du nazis en veux-tu en voilà. Tel un « FPS à l’ancienne », ici, la santé de notre héros ne se régénère pas toute seule et vous devrez vous débrouiller pour trouver des trousses de soins. Notre brave soldat peut porter, si vous le désirez pour encore plus de carnage, une arme dans chaque main. Il peut se pencher aux coins des murs et même tenter quelques passages en infiltration afin d’éliminer quelques officiers discrètement. Et si votre armement est à la pointe d’une technologie futuriste, il en va bien sûr de même pour vos adversaires, qui disposent de robots en tous genres.

Durée de Vie : The New Colossus propose une campagne intense, captivante et bourrée d’action qui vous occupera pendant plus de 15 heures de jeu ! À bord du Marteau d’Eva, un sous-marin nucléaire qui sert également de plateforme centrale du jeu, vous pourrez enchaîner les missions principales et les missions secondaires en vous rendant à divers endroits pour mobiliser la résistance et mettre le feu à la nouvelle révolution américaine. S’ajoute à cela la collecte d’objets (Trésors, illustrations, jouets de Max, Vinyles et améliorations d’armes) afin de gonfler un peu la durée de vie du jeu. Par contre, ne cherchez pas un mode multi pour prolonger le massacre, car il n’y en a tout simplement pas… snif !  ;(

Bande Son : Les thèmes musicaux collent parfaitement à l’ambiance du jeu et les doublages en français de ce Wolfenstein 2 sont tout bonnement excellents. Mention spécial au doublage de notre Blazko le Barjo qui n’est autre que le doubleur officiel de la voix française de Bruce Willis !

Conclusion : Wolfenstein 2: The New Colossus est la digne suite de l’excellent The New Order ! Ce FPS purement solo à la mise en scène soignée et au gameplay 100% jouissif saura vous captiver assurément pendant de nombreuses heures en vous proposant une aventure complètement WTF et bourrée d’action ! Allez moi j’y retourne, j’ai les 1000 G à débloquer !

design downloaded from free wordpress templates | free Hd wallpapers | free website templates download