Tag Archives: DECOUVERTE

[DECOUVERTE] LET’S SING 2022 : HITS FRANÇAIS ET INTERNATIONAUX !

Samedi soir,… pizzas commandées, bières au frais, micros branchés et Let’s Sing 2022 installé dans ma Xbox Series X ! Tout était prêt lors de l’arrivée de nos invités pour cette soirée qui s’annonçait déjà épique ! Les filles commencent à chanter, puis les enfants et enfin nous les gars aux voix de casserole graves ! S’enchaînent ensuite les battles, les duos, les moqueries et les crises de fous rire ! Bref on s’est éclaté toute la soirée pendant des heures et des heures en famille et entre amis sur ce nouvel opus de la série « Let’s Sing », …  :D

Le titre de Ravenscourt et de Voxler est parfait pour animer vos soirées. Cet opus 2022 fait le job sans problème en proposant une playlist variée… En effet, vous aurez la possibilité de montrer (#oupas) vos talents de chanteur ou de chanteuse en solo ou dans les modes multijoueurs parmi la quarantaine de titres disponibles. De Soprano, en passant par Jean-Jaques Goldman ou encore Lady Gaga (pour ne citez qu’eux), il y a en a pour tous les goûts et pour tous les âges ! Le jeu se compose de 20 hits français et de 20 tubes internationaux ainsi que de plusieurs modes de jeu (Legend, Classic, Mix Tape 2.0, Jukebox, Playlist Creator, Feat., World Contest et Let’s Party). 

Différents contenus téléchargeables seront disponibles dans la boutique en ligne et permettront d’ajouter des chansons. Bien entendu, celle-ci sera mise à jour régulièrement. De plus si vous n’avez pas assez de micros à disposition, (sachant qu’il est possible de jouer jusqu’à 4 joueurs) rien ne vous empêche de rejoindre une partie avec l’application Let‘s SingMicrophone spécialement disponible pour les smartphones. 

Modes de jeu :

  • Legend : Chantez afin de devenir le KING du karaoké dans ce mode solo. Prenez un micro, remportez des étoiles et battez vos adversaires afin de prouver que les projecteurs ne sont faits que pour vous !
  • Classic : Performez en solo ou entre amis. Atteignez les notes justes pour gagner le maximum de points ! Serez-vous capable de battre le meilleur score ?
  • Mix Tape 2.0 : Mélangez différents extraits de chansons ensemble dans ce mode de jeu innovant. Chaque mix est généré de façon dynamique et garantit ainsi une playlist qui ne se répète jamais.
  • Feat. : Trouvez votre âme sœur musicale ! Mieux vous chantez ensemble, plus vous accumulez des points de compatibilité. Chantez avec vos amis ou votre famille ou faites équipe avec votre idole en mode solo.
  • World Contest : Partez à la conquête du monde ! Essayez d’atteindre le haut du classement en affrontant vos amis ou un autre joueur en ligne.
  • Jukebox : Relaxez-vous après votre session de chant à l’aide d’une liste de chansons pour la prochaine soirée groovy.
  • Let’s Party : 8 joueurs, 2 équipes et des modes de jeu choisis aléatoirement, voilà de quoi faire passer vos soirées Let’s Sing au niveau supérieur.
  • Playlist Creator : Ce système vous permet de choisir le mode à jouer ainsi que les chansons que vous souhaitez chanter. Le joueur peut désormais créer sa propre playlist et la jouer en mode Classic et Feat.

Chansons Françaises :

Louane – Donne moi ton coeur /  Vitaa & Slimane – Ca va, ça vient / Vianney – Beau papa / Aladdin – Prince Ali / M. Pokora – Si on disait / Bigflo & Oli X Petit Biscuit – Demain / Jean-Jacques Goldman – Encore un matin / Angèle – Balance ton quoi / Charles Aznavour – Emmenez-moi / Keen’V – Tahiti / De Palmas – Sur la route / Jenifer – Comme c’est bon / Vitaa & Slimane – Je te le donne / Benjamin Biolay – Comment est ta peine ? / Camélia Jordana – Facile / Fréro Delavega – Le chant des sirènes / Barbara Pravi – Voilà / Clara Luciani – Le reste / Soprano – Ninja / Kendji Girac – Habibi

Chansons Internationales :

Billy Eilish – Everything i wanted / David Guetta & Sia – Let’s love / Master KG feat. Nomcebo – Jerusalema / Rag’n’Bone Man – Human / Imagine Dragons – Bad liar / Backstreet Boys – Everybody / Amy Winehouse – Back to black / David Bowie – Ashes to ashes / Ava Max – Kings & queens / Wham! – Last christmas / Zoe Wees – Control / Joel Corry x Mnek – Head & heart / Madcon feat. Ray Dalton – Don’t worry / Nathan Evans – Welierman / The Offspring – Pretty fly / Topic & A75 – Breaking me / Calvin Harris feat. Rag’n’Bone Man – Giant / Jax Jones feat. Raye – You don’t know me / Ofenbach & Quarterhead feat. Norma Jean Martine – Head shoulders knees & toes / Lady Gaga – Stupid love

 

 

[DECOUVERTE] Gears 5 : Hivebusters

Sorti ce 15 décembre dernier, Hivebusters, la nouvelle extension de Gears 5, vous permet d’incarner Lahni, Keegan et Mac, trois protagonistes que l’on a pu découvrir dans le « mode Fuite », lors de leur première mission au sein du programme secret Hivebuster. Notre trio de choc forment la « Scorpio Squad » et leur mission suicide consistera à détruire une ruche pour peut-être sauver Sera et leur offrir une chance de rédemption… 

Cette extension, qui malheureusement se terminera en 3 heures environs (oui on en veut toujours plus quand il s’agit de Gears of War), donne l’impression de jouer à un nouvel opus de la série ! Depuis le premier GoW, la série n’a cessé d’évoluer graphiquement et c’est encore le cas avec cette extension qui tire le meilleur parti des capacités de la Xbox Series X ! Et croyez moi, vous en prendrez plein les mirettes ! Les nouveaux environnements prenant place sur les îles volcaniques de Galangi (jungle luxuriante, volcan en éruption, …) sont très riches en détails et les arrière plans sont magnifiques ! Bien entendu, vous pourrez jouer avec deux autres potes en coopération. Et vous vous doutez bien que le défouraillage d’ennemis reste l’objectif premier, mais cela ne vous empêchera pas de vous attarder sur une explosion ou un décor particulièrement impressionnant. Un sans faute sur ce point, comme on peut l’attendre d’une grosse production actuelle. Manette en main, pas de surprise, c’est toujours aussi bourrin et les habitués retrouveront bien entendu tous les ingrédients qui font la grande force de la série ! Tout est là ! Courir, faire des roulades, se planquer d’abri en abri, lancer une grenade, buter des vermines avec toute une tripotée d’armes ou les dépecer avec la tronçonneuse du Lanzor est toujours aussi jouissif ! L’ambiance sonore est immersive et colle parfaitement à l’action ! Bref, on prend un plaisir fou à dégommer de la vermine… Et comme toujours, les voix françaises collent bien aux tronches des différents personnages. 

Gears 5 : Hivebusters est une véritable TUERIE (sans mauvais jeux de mots) ! Cette extension conserve tout ce qui a fait le succès de la série et tout possesseur de Xbox (Series X de préférence) se doit de se procurer ce chef d’œuvre ! Et si comme moi vous êtes fan de gameplay explosif et de graphismes hallucinants, vous trouverez forcément votre bonheur ! Sur ce,… j’y retourne et que ceux qui m’aiment me suivent…  (GT : misterdream78)  8)

Hivebusters coûte moins de 20€ et est également inclus dans le Xbox Gamepass ! ;)

D’ailleurs qui en 2021 n’a pas encore son abo Gamepass ?  :o) 

[DECOUVERTE] PlayerUnknown’s Battlegrounds sur PS4 Pro

Disponible depuis le 7 décembre sur PS4, soit un an après la version Xbox One X, PUBG (pour les intimes) débarque dans une version complète ! Nous allons donc voir ce que cette version a dans le bide via ces quelques lignes !  8) 

PUBG est un jeu de type « Battle Royale » qui permet à (jusqu’à) 100 joueurs de s’affronter dans la joie et la bonne humeur (enfin pas toujours) et dont seul le dernier survivant en sort vainqueur ! Parachuté sur une grande île avec seulement vos vêtements sur le dos, vous devrez explorer le terrain afin de trouver des ressources et des armes pour vous équiper afin de faire face à vos adversaires dans des combats où la stratégie est aussi importante que les compétences de tir ! #1/100 

On ne va pas se mentir, ne vous attendez pas à prendre une claque visuelle en jouant à PUBG,… Pire on a l’impression de jouer sur un jeu PS3 de 2007 (j’exagère à peine…), …  même si le tout reste plus ou moins agréable à l’œil… d’un presbyte… Bref,… Le titre de Bluehole offre trois cartes (Erangel, Miramar et Sanhok) dans un monde ouvert avec des paysages plus ou moins variés. En ce qui concerne les effets d’ombres et les jeux de lumières, ils manquent parfois d’un peu de précision. Quant au rendu des effets spéciaux, cela reste… correct également… sans plus… Le jeu reste assez fluide malgré tout,… 

Comme je vous le disais plus haut, PUBG nous propose 3 cartes complètements différentes ! Commençons par Erangel qui est la toute première map sortie lors du lancement du jeu. Elle a une superficie de 8 km² ce qui vous obligera à utiliser très souvent les véhicules afin de vous déplacer plus rapidement et vous permettre d’échapper à la dangereuse Blue Zone ! Elle se compose de petits bâtiments regorgeant de butins, de zones urbaines créant une grande variété de batailles, d’une base militaire et de vastes terres agricoles propices aux duels de tir à longue portée ! Un cercle rouge apparaîtra de temps à autre sur la map, indiquant le lieu d’un bombardement ! A noter également qu’Erangel a des conditions météorologiques variables, affectant parfois la visibilité et nécessitant un changement de tactique. Miramar vous transportera en pleine région désertique sous un soleil de plomb ! Ici le dépaysement est total… Vous traverserez des zones urbaines denses, visiterez une immense prison regorgeant d’équipements, en passant par les larges entrepôts situés au sud, la ville portuaire ou encore les mines où il n’est pas rare de croiser des snipers ! Pour terminer, Sanhok est la dernière et la plus petite carte que nous propose cette version PS4 (en attendant Vikendi). Ici il faudra changer vos stratégies de combats afin de privilégier l’action rapide ! Son atmosphère est inspirée des îles Asiatiques et mis à part une jungle épaisse et les nombreuses montagnes, vous pourrez y trouver des villages de pêcheurs et des temples aborigènes. A savoir que Sanhok est la première carte possédant un cercle dynamique. Celui ci analyse le nombre de joueurs encore en vie, puis calcule si la Blue Zone doit se déplacer plus rapidement ou plus lentement tout au long de la partie.

Côté gameplay, PUBG sans sort plutôt pas mal ! On prend du plaisir dès les premières minutes, seul, à deux ou en groupe ! La prise en main est intuitive et l’ambiance stressante à souhait grâce à une bande sonore complètement immersive… Je n’ai jamais ressenti autant de tension lors de mes parties dans un jeu-vidéo… En effet, entre les campeurs cachés dans les maisons et les véhicules que vous entendrez se rapprocher de votre position quand la zone de jeu se réduira (la fameuse Blue Zone), vous devrez constamment rester sur vos gardes. Car ici tous les coups sont permis pour être le dernier en vie ! Après avoir été parachuté, il faudra se classer parmi les premiers lors de vos atterrissages afin de commencer à ratisser le maximum de bâtiments que vous croiserez sur votre route. Une fois armé jusqu’au dents, vous devrez user de stratégie afin de pouvoir espérer terminer #1 ! Et croyez moi c’est pas de la tarte ! 

Il faut savoir que votre survie dépend grandement de l’équipement que vous trouverez dans les maisons abandonnées. Toutes les 2-3 minutes environ, vous devrez rallier un périmètre précis de la carte, sinon vous serez pris dans la “Blue Zone”, ce qui vous fera mourir automatiquement dans d’affreuses souffrances. Plus la partie avance, plus le périmètre de ralliement rétréci. A la fin il ne fait que quelques dizaines de mètres de diamètre, et il ne restera généralement que 3 ou 4 joueurs pour l’affrontement finale. 

Amateur de Battle Royale, PUBG est le seul à mon goût qui tient la route face à un Fortnite ! Moins enfantin et plus technique, le titre de Bluehole vous fera passer des moments de stress en solo et de rigolade entre potes lors de vos parties endiablées ! Avec un gameplay vraiment unique et des grosses montées en pression quand on se retrouve à devoir combattre pour sa survie dans le cercle final, il est rapidement addictif et on lui pardonne très vite ses défauts graphiques !  ;) 

[DECOUVERTE] Fallout 76 sur Xbox One

Ça y est ! Fallout 76 est sortie ! Je me suis efforcé de ne zieuter aucuns trailers et autres vidéos du jeu afin de garder l’entière surprise pour le jour de sa sortie ! Dans ce 6ème opus de la série Fallout, Bethesda nous catapulte 25 ans après que les bombes nucléaires soient tombées, dans une Virginie-Occidentale complètement ravagée ! Ce tout nouvel épisode emprunte une voie complètement différente de celle tracée par les précédents… En effet, Fallout 76 s’ouvre entièrement au multijoueur, avec l’impossibilité de jouer seul hors-ligne… Vous n’êtes pas obligé de faire équipe avec qui que ce soit lors de votre aventure, mais tous les humains que vous rencontrerez sont de vrais joueurs ! ! ! 

Scénario : Nous sommes en 2102. 25 années se sont écoulées depuis le bombardement, lorsque vous et les autres résidents de l’abri vous aventurez dans une Amérique post-apocalyptique-nucléaire ! Seul ou en coopérant avec d’autres humains, vous devrez accomplir de nombreuses quêtes et ainsi déverrouiller l’accès aux missiles nucléaires ! L’explosion de ceux-ci permettront notamment de générer une zone de haut niveau comportant des ressources rares et précieuses. Reste à savoir si vous choisirez de protéger ou de déchaîner la puissance de l’atome ! … Mon choix est déjà fait !  ;) 

Installé confortablement dans le canap’ manette en mains et galette insérée dans le lecteur de ma Xbox One X, je débute cette nouvelle aventure que me propose ce Fallout 76 ! Mais avant toute chose il faut passer par la case création de personnage ! De nombreuses options s’offrent à nous et c’est toujours un réel plaisir de créer l’être le plus laid que la terre n’est jamais porté ! Une fois cette étape, pour le moins amusante, réalisée il est enfin temps de sortir de son abris et de voir un peu ce qui est arrivé au monde qui nous entoure … Côté graphisme on se retrouve face à un Fallout 4 ni plus ni moins… La map est très grande et le jeu reste agréable à parcourir même si les temps de chargements pour rentrer dans certains bâtiments sembles interminables,… Le titre se veut facile à prendre en main et on nous apprend la gestion de la faim, la soif, la radioactivité, l’énergie afin de survivre en milieu hostile, le tout orchestré par une bande sonore qui contribue parfaitement à l’immersion… Voilà voilà… maintenant passons un peu aux choses qui fâche ! Durant mes aventures dans les Terres Désolées, je n’ai croisé aucun PNJ humain… Normal me direz vous car il n’y en a tout simplement aucun ! Le jeu se veut 100% multijoueur et même quand on se lance une petite partie entre potes au bout d’un moment on finit par se sentir… Seul, complètement seul… une sorte de sensation de vide ! Pour cause, le nombre maximum de joueur se baladant sur l’immense map est limité à 23… En revanche, le système mis en place pour empêcher les joueurs casses bonbons de buter tout ce qui bouge est très bien pensé et vous pourrez facilement éviter tout conflit. Je m’explique,… si un adversaire vous attaque et tant que vous ne riposterez pas il ne vous infligera que très peu de dégâts, à moins de tomber sur un acharné du ciboulot (lol) ! De ce fait il abandonnera rapidement voyant que vous ne voulez pas vous lancer dans un 1Vs.1. S’il finit tout de même par vous buter, une prime mise sur sa tête apparaîtra et attirera tous les déglingos du coin… Bon par contre si vous viser les 1000 G vous n’aurez pas d’autres choix que de vous fritter ! ^^

Passons maintenant à l’histoire. Il faut avouer qu’elle est vraiment inintéressante et les nombreuses quêtes qui nous sont données par des robots ne présentent pas grands intérêts… Du va et vient en veux-tu en voilà… On passe énormément de temps à se nourrir, à base de 30 repas par jour (lol j’abuse à peine) et à fouiller les bâtiments afin de remplir son sac à dos de babioles à vendre ou à recycler… L’idée de construire sa propre baraque aurait pu être cool si seulement nous n’étions pas aussi limité dans la construction… 

Et qui dit Fallout, dit S.P.E.C.I.A.L., acronyme des 7 statistiques primaires des personnages : S pour Strengh (Force), P pour Perception, E pour Endurance, C pour Charisma (Charisme), I pour Intelligence, A pour Agility (Agilité) et L pour Luck (Chance). Contrairement aux précédents opus, il nous reviens avec du nouveau… Ici, le choix de vos compétences ne se fera plus de façon classique, mais via un système de cartes. Toutes vos capacités seront représentées par ces dernières que vous pourrez choisir ou améliorer à chaque niveau passé. Chacune d’entre elles est liée à une caractéristique et présente un coût. Si par exemple vous souhaitez équiper une carte qui demande 3 en endurance, vous devrez augmenter celle-ci jusqu’au niveau 3. Ce nouveau système se révèle plutôt bien pensé et agréable !  ;) 

DtaPN2fX4AAfrS4

Certains dirons que c’est peut être mon côté FanBoy qui parle mais ce Fallout 76 n’est pas un si mauvais jeu que ça,… certes, il a pas mal de défauts mais je vais continuer à y jouer avec mes potes même si certains sont déjà passés à autre chose… Pour ceux qui n’auraient pas encore investit pour ce procurer cet opus, je vous conseillerais d’attendre que le jeu passe sous la barre des 30€… Ce qui me paraîtrait être un très bon prix par rapport à ce que Fallout 76 propose !  ;) 

[DECOUVERTE] HARVEST MOON : LUMIÈRE D’ESPOIR sur Nintendo Switch

Afin de célébrer dignement le 20ème anniversaire de la célèbre franchise Harvest MoonNatsume Inc. et Rising Star Games nous sortent une édition spéciale intitulée « Harvest Moon : Lumière d’espoir » en cette belle période estivale (Champion du mooonde ♪♫ !)  8) 

Dans Harvest Moon : Lumière d’espoir, vous incarnerez un garçon ou une fille ( pas très sympa de ne pas avoir pensé aux non-binaires, non blancs à moitié libanais !) et partirez en voyage en quête de nouveaux horizons afin de commencer une nouvelle vie. Malheureusement, la météo en a décidé autrement… En effet, votre embarcation est frappée par une terrible mousson et tombe en panne ! Vous dérivez alors dans une petite ville portuaire, complètement en ruine à cause de la tempête, où une jeune médecin nommée Jeanne vous sauve la vie. La ville a été désertée, mais vous n’êtes pas du genre à abandonner face à un défi ! Ce sera à vous d’aider à reconstruire la ville et à sauver le phare ! Ce ne sera pas une tâche facile, néanmoins, en travaillant dur, en cultivant les terres, en élevant du bétail, en ramassant des matériaux pour les réparations, vous pourrez vous faire de nouveaux amis, fonder une famille, raviver le phare et sauver la ville : votre nouveau foyer ! Plutôt sympa comme programme, non ?  :D 

Cet opus de la série met en avant un tout nouveau style visuel « rétro plus » qui plaira à nous autres joueurs nostalgiques, tout en apportant une touche de modernité aux mécanismes de jeu de la série avec un menu intuitif… Le titre se prend en main très facilement, grâce à différents tutoriels, et une fois dans sa partie on ne voit clairement pas le temps passé… Il y a tellement à faire pour reconstruire la ville et restaurer le phare, sans compter les multiples demandes des villageois auxquelles il faudra répondre présent afin de débloquer de nouvelles zones et de nouveaux objets. Et si la tache vous parait trop rude, un mode co-op est disponible au travers de Soleil, une petite lutine (qui vous réservera bien des surprises) dont l’origine est entourée de mystère, qui peut être contrôlée par un second joueur, afin de vous filer un bon gros coup de main. Et qui sait, vous aurez peut-être à un moment envie de vous marier et fonder une famille… non ? Bref,… Croyez moi, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyez avec ce très bon jeu de gestion relaxant et coloré ! ^^

Allez, je retourne dans ma ferme pour de nouvelles heures de plaisir ! 😉

design downloaded from free wordpress templates | free Hd wallpapers | free website templates download