[TEST] DAYS GONE sur PS4 PRO

L’attente fût longue… Très longue… Très très longue… avant de pouvoir poser mes mains sur Days Gone, cette exclue PlayStation 4 « made in » Bend Studio qui nous fait saliver depuis des mois avec ses trailers en veux tu en voilà ! Nous allons donc voir ce que nous réserve ce petit jeu dans le test (garanti sans spoil) qui suit,… laissez moi juste le temps d’enfourcher mon bandana et d’enfiler ma bécane… ou c’est peut être l’inverse… ? Bref, c’est parti ! :D

Scénario : Dans Days Gone, vous Incarnez Deacon St. John, un ancien motard hors-la-loi dans un univers post-apocalyptique dévasté par une pandémie globale et infesté de mutants. A la recherche d’une nouvelle raison d’être, notre biker quitte les campements sécurisés pour les routes du nord-ouest pacifique des Etats-Unis…

Graphismes : Le titre de Bend Studio nous transporte dans l’Oregon dans un immense monde ouvert post-apocalyptique découpé en 6 régions toutes constituées de forêts, de montagnes, de chemins rocailleux, de camps de fortunes ainsi que de petits villages dans lesquels les mutants ont pour certains élu domicile ! Ici, les environnements sont tout simplement époustouflants et les jeux d’ombre et les effets de lumière, qui varient selon le jour ou la nuit et bien évidement de la météo changeante ayant des répercutions importantes sur le gameplay, sont irréprochables et s’accordent parfaitement aux effets spéciaux qui sont tout simplement bluffants ! Autant vous le dire direct vous allez en passer du temps sur le mode photo intégré au jeu tant les paysages vous en mettront plein les mirettes ! Quant aux nombreuses animations, elles renforcent l’aspect réaliste du jeu et contribuent énormément à notre immersion et je ne vous parle même pas de la modélisation des personnages,… criante de réalisme ! Bref, que ce soit sur le plan technique comme sur le plan artistique, Days Gone est magnifique et malgré le fait que le jeu affiche parfois des hordes de mutants composées de centaine d’individus vous ne ressentirez aucun ralentissement à l’écran ! Du super boulot !

Jouabilité : On ne va pas se mentir, Days Gone n’invente rien et reprend les concepts bien huilé des jeux en monde ouvert ! Mais cela ne m’a pas dérangé, bien au contraire. Le gameplay se veut accessible aussi bien aux vieux de la veilles qu’aux novices du genre et ce grâce (notamment) au niveau de difficulté que vous choisirez ! Mais n’allez pas croire non plus que le titre ne soit pas moins exigeant pour autant (et même en mode facile). En effet, pour ne pas avoir de mauvaises surprises tout au long de l’aventure, vous allez devoir surveiller de très près la barre de vie et d’endurance de notre ami Deacon, Notre héro peut également utiliser sa concentration, ce qui permettra de ralentir un court instant le temps, histoire de bien viser dans la tête de toute la racaille qui pullule ! Ces 3 caractéristiques pourront d’ailleurs être améliorées à l’aide d’injecteur que vous trouverez dans les centres mobiles du Nero dispersés ici et là sur la carte, ou grâce aux 3 arbres de compétences (mêlée, distance et survie), ce qui vous permettra d’améliorer les dégâts de vos armes, de vous la jouer plus scred en atténuant le bruit de vos pas ou encore d’augmenter la vitesse de récup’ de votre jauge d’endurance grâce à l’XP qui vous accumulerez tout au long de votre aventure…  Bien évidemment vous pourrez compter sur un arsenal très complet (mais aux munitions très limitées) pour défourailler mutant et autres humains psychopathes… Vous pourrez également fabriquer des objets, munitions, bandages et tutti quanti…  grâce aux plans de fabrication que vous trouverez et pourrez ainsi utiliser la ferraille, les bouteilles, les chiffons, le kérosène et tout ce que vous dénicherez sur votre chemin… En revanche, le truc qui m’a le plus saoulé c’est d’aller constamment à la pompe à essence ou trouver des bidons pour faire le plein ! C’est fou ce que la bécane consomme en carburant… et ce même en l’ayant amélioré bien comme il faut ! Bref, la moto est indispensable et vous le comprendrez bien assez vite… et croyez moi, vous tomberez une fois en panne d’essence mais pas deux  (lol) tant se déplacer à pinces est galère… 

Durée de Vie : Il m’aura fallu plus d’une soixantaine d’heures de jeu pour venir à bout de l’aventure de Days Gone tant il y a de choses à faire ! Et je n’ai pas l’impression d’avoir trop traîné sur les routes crasseuses de l’Orégon… Bien évidemment vous pourrez le bâcler en beaucoup moins de temps mais il serait dommage de passer à côté de tout ce qu’offre cette magnifique aventure riche en émotions et en rebondissements… D’ailleurs, au moment où l’on pense que l’on arrive à la fin… et bien non… on repart sur un autre scénario de l’histoire. J’ai vraiment apprécié ce côté « série Tv » du style saison 1, 2, 3… Bref,  lors de votre progression, vous serez amené à faire la rencontre de plusieurs camps alliés où il vous sera possible de vous reposer. Vous pourrez également y travailler en acceptant diverses missions qui auront pour but de vous procurer de l’argent et d’augmenter leur confiance envers vous afin de débloquer de nouvelles armes ou encore améliorer votre moto que vous pourrez ensuite acheter via la thune gagnée ! A savoir q’une fois la quête principale terminée, vous pourrez toujours débloquer les missions annexes et terminer de nettoyer  nord-ouest pacifique des Etats-Unis…  :D 

Bande Son : Un sans faute sur ce point, comme on peut l’attendre d’une grosse production. La bande originale de Days Gone contribue très fortement à l’immersion et à la réussite de l’ensemble du titre. La bande son est tout simplement géniale et est en concordance avec l’ambiance du jeu ! Quant aux doublages, ils sont en français et les bruitages des armes et des explosions sont parfaitement parfaits ! Bref, du LOURD !

Conclusion : Days Gone est un jeu vraiment magnifique que j’ai apprécié du début à la fin ! Cette exclusivité PS4 vous tiendra en haleine pendant de longues heures tant le scénario, à la fois palpitant et imprévisible, se révèle riche en rebondissement avec ses revirements de situations et ses actions généreuses en émotions… La bande son est une pure merveille et le gameplay au poil ! C’est avec des titres comme celui ci que l’on peut se dire « NON le jeu solo n’est pas mort » ! Bref, tout possesseur de PS4 doit avoir cette petite pépite dans sa collection ! Merci encore Bend Studio pour ce super moment passé en compagnie de Deacon !  8) 

NINTENDO PRÉSENTE LA NINTENDO SWITCH LITE !

Dans une vidéo diffusée hier, Nintendo a présenté la Nintendo Switch Lite, une machine conçue spécifiquement pour jouer aux jeux Nintendo Switch en mode portable. La console Nintendo Switch Lite, qui sortira le 20 septembre, sera disponible en trois coloris différents : jaune, gris et turquoise. Une pochette de transport et une protection d’écran destinées à la Nintendo Switch Lite seront également disponibles. 

La Nintendo Switch Lite, qui dispose de commandes intégrées, est plus petite. Son dos n’est muni d’aucun support et, en tant que console dédiée au jeu portable, elle ne dispose d’aucune sortie TV pouvant être connectée à un téléviseur. Elle est donc fournie sans station d’accueil ni câble HDMI…

La nouvelle console permet de jouer à tous les logiciels utilisables en mode portable que compte le solide catalogue de jeux Nintendo Switch, même si des restrictions peuvent s’appliquer dans certains cas.

En plus des trois coloris disponibles à la sortie, une Nintendo Switch Lite Édition Zacian & Zamazenta sortira le 8 novembre et sera disponible jusqu’à épuisement des stocks. Cette édition limitée de la console est agrémentée de boutons cyan et magenta et d’illustrations représentant les deux nouveaux Pokémon légendaires des jeux Pokémon Épée et Pokémon Bouclier. 

Les jeux Pokémon Épée et Pokémon Bouclier seront disponibles le 15 novembre sur toutes les consoles de la gamme Nintendo Switch.

[PRESS KIT] DAYS GONE sur PS4

Vendredi dernier, j’ai eu l’immense surprise de recevoir le très sympathique Press Kit du jeu Days Gone exclusif à la PS4 ! Je remercie très chaleureusement l’équipe de PlayStation France pour ce magnifique objet et je vous propose de le découvrir à travers cet unboxing en photos !  8) 

Le Press Kit de « Days Gone » nous arrive tout droit de l’Oregon aux USA. Il est emballé soigneusement dans un bandana de biker, entouré d’une sorte de petit fourreau cartonné sur lequel est ornée une tête de mort !  

Comme vous pouvez le constater, ce bel objet de collection a été édité à 1900 exemplaires et je possède donc le n° 1728 ! 8) 

Une fois déplié, on découvre le bandana de l’ancien groupe de bikers de Deacon St. John (le perso que l’on incarnera dans le jeu) : Mongrel Motorcycle Club.

À l’intérieur du foulard se trouve une sorte de carnet de route de très bonne facture où les différentes pages sont reliées avec deux véritables écrous chromés ! Avouez que ça plonge direct dans dans l’ambiance, non ?  :D 




En ouvrant le livret, on tombe directement sur un petit mot de John Garvin, directeur créatif de Bend Studio. Et le message est très clair : « Ce monde n’a qu’une seule proie : Vous » ! En feuilletant le bouquin (et en français svp!), on y trouve une présentation du jeu Days Gone, différents artworks et éléments clefs du jeu ainsi que quelques infos bien utiles. L’ouvrage est vraiment bien conçu. On a  vraiment l’impression de feuilleter un véritable carnet de route.



Une fois le contenu feuilleté, on découvre une petite pochette à la dernière page avec un code afin télécharger le jeu ! À l’intérieur de celle ci, se trouve un petit poster double face ainsi qu’une sorte de publicité annonçant une collection de fringues Diesel inspirée par le jeu. 

Je remercie encore une fois PlayStation France pour cette délicate attention et je suis très heureux de pouvoir ajouter ce magnifique Press Kit à ma collection ! Maintenant je vous donne rendez-vous d’ici quelques jours pour vous faire part de mes impressions pour ce Days Gone8) 

[CONCOURS ANNIVERSAIRE] OTAKU-PLANETE.COM VOUS GÂTE ENCORE UNE FOIS !

Pour ce 6ème concours anniversaire,  je remercie tout particulièrement Otaku-planete.com, la célèbre boutique en ligne spécialisée dans la vente de produits dérivés issus de la Japanimation, de se joindre au blog cette année encore afin de vous faire gagner une jolie figurine « Pokémon: figma Red », une figurine très sexy « No Game No Life: Shiro Cat Ver. » ainsi que trois sympathiques porte-clefs ! <3

Pour participer au tirage au sort, c’est très simple, il suffit de répondre à une seule question et de me faire parvenir votre bonne réponse par mail ainsi que vos coordonnées postales avant le 30 juin 2019, 20h00 à l’adresse suivante : leblogunjoueur@gmail.com ! (objet : Concours OtakuPlanete2019)

  • A combien d’exemplaires est limitée la Magnifique figurine de Dragon Ball Z – The Quiet Wrath of Son Goku ? (indice)

Vous pouvez également doubler vos chances avec Twitter, pour cela, il vous suffit de suivre @misterdream78 et de twitter le message suivant :

Follow @misterdream78 et RT pour gagner de sympathiques cadeaux grâce à @Otaku_Planete => https://bit.ly/2XqaYEZ #concours 

Bonne chance à tous !  8)

Et surtout n’oubliez pas de poster le lien de votre tweet dans votre mail.  ;)


TADAAAAAMMMMM !

  • Jonas F. (88) remporte une figurine « Pokémon: figma Red » ainsi que trois sympathiques porte-clefs ! <3
  • Vivia L. (67) remporte une figurine très sexy « No Game No Life: Shiro Cat Ver. » 

 

Bravo à vous et encore merci à Otaku-planete.com pour leur confiance ! <3

[E3 2019] Du gameplay pour Borderlands 3 en veux-tu ? en voilà !

design downloaded from free wordpress templates | free Hd wallpapers | free website templates download