[TEST] SUPER MONKEY BALL – BANANA MANIA sur XBOX SERIES X

Développé et édité par SEGA, Super Monkey Ball Banana Mania roule, déboule et saute sur Xbox Series X, afin de célébrer les 20 ans de la saga (c’est plus fort que toi) ! Cet opus s’annonce comme le remaster de Super Monkey Ball 1, 2 et Deluxe ! De quoi s’amuser et tester par la même occasion la solidité de ses manettes (je plaisante, aucune manette n’a été maltraitée pendant toute la durée de ce test) ! Bref, je vais donc vous donner mes impressions sur ce titre, le temps de finir de manger ma banane ! 

Scénario : AiAi et ses amis singes tous mignons doivent unir leur force pour empêcher l’horrible et diabolique Dr. Bad-Boon de faire exploser Jungle Island ! Non mais quelle cruauté !  Oô 

Graphismes : L’univers exotique, coloré et enfantin de la saga est de retour et personne ne s’en plaindra ! Banana Mania est beau, fluide et soigné. Une des particularités visuelles de Super Monkey Ball, c’est le nombre important de couleurs affichées à l’écran. Cet épisode n’échappe pas à la règle avec une grosse palette de couleurs dans des tons parfois très flashy. Les designers se sont montrés inventifs en nous proposant des circuits variés et souvent bien tordus. On note aussi un effort au niveau de la profondeur de champ, la richesse des décors et des animations. On regrette néanmoins une caméra prenant parfois des angles douteux entraînant des chutes mortelles (comment ça mauvais joueur ??)… Un mode photo est également présent, et vous qui me suivez depuis toutes ces années, vous savez que je suis particulièrement friand de cette fonction ! 

1

Jouabilité : Super Monkey Ball Banana Mania reprend le concept de base existant depuis le tout premier épisode sorti il y a 20 ans… Wow, ça nous rajeunis pas tout ça ! Le but du jeu est de guider un singe (mais pas que…) enfermé dans une boule le long d’un parcours semé d’embuches afin de lui faire franchir la ligne d’arrivée en ayant récolté le plus de bananes possible et le tout dans un temps imparti !

Pour les moins patients d’entres nous (comment ça comme toi?), les développeurs ont eu la brillante idée d’intégrer au jeu un « mode aide ». Il vous indiquera le chemin à emprunter et la possibilité d’utiliser un ralenti. Puis si même avec ça vous n’y arrivez toujours pas, vous pourrez toujours dépenser vos bananes afin d’acheter un niveau pour le zapper et le considérer comme terminé ! En bref, le concept est très simple mais manette en mains vos reflexes seront mis à rude épreuve ! Et croyez moi vous allez rager plus d’une fois !  :o)  

2

Durée de Vie : Super Monkey Ball Banana Mania propose plus de 300 niveaux des jeux Super Monkey Ball, Super Monkey Ball 2 et Super Monkey Ball Deluxe. Précisons aussi que si les premiers parcours restent très accessibles, la suite se corse (très, très) rapidement. À cela s’ajoute 12 mini-jeux excellents jouables jusqu’à quatre joueurs tels que Monkey Racing, Monkey Soccer, Monkey Bowling ou encore Monkey Baseball pour ne citer qu’eux ! Vous aurez également la possibilité de défier vos amis et vous la péter (ce qui n’est clairement pas mon cas) sur les classements en ligne, histoire de savoir qui est le pilote de singe le plus doué de votre entourage. S’ajoute à cela les modes entrainements, les défis en veux tu en voilà ainsi que bon nombres de modes spéciaux… De quoi passer de très longue heures de jeu… à vous arracher les cheveux !  :D

Le titre propose également, moyennant vos bananes durement gagnés, de les dépenser en boutique et ainsi récupérer des éléments cosmétiques, des filtres graphiques ou encore d’acquérir des célébrités tels que Sonic, Tails, Beat ou encore Kazuma Kiryu et même de pouvoir acquérir la possibilité de faire sauter votre boule ! 

3

Bande Son : Super Monkey Ball Banana Mania offre des thèmes amusants qui ont le mérite de parfaitement s’associer avec l’univers et l’ambiance du jeu, contribuant même au rythme offert par le titre. Ainsi, lors de phases plutôt dangereuses et risquées, nous pouvons nous retrouver avec une musique plutôt rythmée. D’ailleurs, pour rendre l’ambiance plus stressante, la voix off n’hésite pas à décompter les dernières secondes d’une partie pour faire monter un peu plus la pression et le défi.

4

Conclusion : Classique, convivial, efficace mais plus difficile à mon goût que les dernières déclinaisons de la franchise (je vous vois ceux qui disent que j’ai perdu en dextérité en vieillissant!), Super Monkey Ball Banana Mania est sans conteste l’épisode ultime de la saga à posséder ! Généreux en contenu, le titre de SEGA propose plus de 300 niveaux, 12 mini-jeux jouable à quatre, de nombreux défis ainsi qu’une multitude de chose à débloquer…  ! Ce qui est sûr, c’est que pour moins de 40€, on est loin de se faire bananer ! :D

[TEST] PHOENIX POINT – BEHEMOTH EDITION sur XBOX SERIES X

Développé et édité par Snapshot Games, Phoenix Point – Behemoth Edition débarque dans les bacs ! Disponible depuis ce 1er octobre sur Xbox Series X, cette édition nous propose le jeu de base ainsi que quatre DLC majeurs ! Après avoir joué à ce RPG Tactique (au tour par tour) pendant une bonne grosse dizaine de jours, je peux enfin vous donner mon ressenti via ces quelques lignes…  

1

Scénario : La Terre a été envahie par des extraterrestres qui menacent les derniers vestiges de l’humanité. Seul le Projet Phoenix, une organisation secrète réunissant les cerveaux et les soldats les plus courageux de notre belle planète bleue, peut repousser cette vermine et ainsi reconquérir la terre. Et comme vous pouvez vous en douter, c’est bien vous qui dirigerez ce projet en recherchant et en construisant de nouvelles technologies et techniques, en gérant de nombreuses ressources tout en menant de difficiles combats ! Bon chance (comme dirait l’autre) !  

Graphismes : Techniquement, Phoenix Point fait le job ! Les environnements sont variés et détaillés… Que ce soit au beau milieu de villes futuristique aux rues bien trop propres, ou encore dans des forts ou des déserts en passant par des usines plus ou moins délabrés, on prend plaisir à combattre dans ce monde apocalyptique ! Les terrains de jeu offrent de très nombreux passages pour votre escouade et de grands espaces pour vos monstres mécaniques, afin d’adapter comme il vous convient votre approche tactique ! Les décors regorgent de mille détails, les effets d’ombre et les jeux de lumières sont irréprochables et s’accordent parfaitement aux effets spéciaux qui sont tout simplement sublimes ! 

Le titre se joue en vue du dessus lors des élaborations de stratégies et est ponctué par une vue à la troisième personne lors des actions d’assauts ce qui rend les phases de combat beaucoup plus dynamiques et agréables à regarder ! Les murs et autres éléments des maps sont destructibles ce qui peut faire basculer une stratégie mise en place à tout moment aussi bien dans votre camp que dans celui de la vermine extraterrestre ! 

1

Jouabilité : Tout commence par un tutoriel plutôt bien fichu ! Manette en main, les contrôles restent très intuitifs ce qui est important me direz vous pour un jeu qui est prévu de base pour une utilisation clavier/souris ! Pour les aficionados du genre (X-com2, Gears Tactics, Mutant Year Zero…) vous serrez en terrain connu, pour les autres, ce Phoenix Point vous demandera un léger temps d’adaptation ! La première chose à faire sera de façonner votre équipe à votre image, et ici tout est personnalisable de la tête au pied ! Un vrai kiff ! Passez cette étape, vous pourrez déployer vos escouades dans des missions de combats vraiment bien pensées où vos tactiques seront mises à dure épreuve face à la racaille extraterrestre (mais pas que…) ! Les combats se déroulent par des mouvements au tour par tour et chaque déplacement de vos soldats a son importance et doit être réfléchis. Car si vous avez des objectifs bien précis à réaliser, le camp adverse en a également.

Après chaque mission, certains de vos soldats déployés sur le champ de bataille pourront être améliorés grâce à leurs implications sur le terrain. Par exemple, un soldat ayant tué un ennemi se verra offrir plus d’expériences qu’un autre qui ne l’aurait simplement que blessé. Il faudra bien sur ne pas oublier de réapprovisionner votre équipe en matériel tel que des grenades,…

Dans Phoenix Point, il faudra, bien prendre soin de votre équipe, que se soit au niveau physique mais également au niveau psychologique ! Chaque membre de l’équipe possède des points de volonté qu’il faudra dépenser pour effectuer des actions spéciales. Ces même points pourront être également perdus si par exemple votre soldat se retrouve face à face avec un horrible monstre ou encore face à un coéquipier mourant ! Faites bien attention à ce que le compteur ne tombe pas à zéro si vous ne voulez pas que vos hommes perdent la raison ! … Mais rassurez vous, leur volonté pourra être récupérée avec un repos bien mérité ! Certaines blessures subies par vos soldats pourront conduire à des toxicomanies, à des handicaps physiques ou même (encore une fois) à la folie, ce qui vous obligera à rechercher de nouvelles technologies pour les réadapter.

Qui dit technologies, dit… BASES ! Autre élément du gameplay important ! Dans Phoenix Point vous allez devoir gérer vos différentes installations, en construisant des bases avec des habitations, des entrepôts, des usines, des laboratoires de recherche et bien d’autres choses encore… Là aussi il faudra être très réfléchi dans vos choix car chaque camps établi aura un stock d’énergie qu’il faudra répartir au mieux pour chaque aménagement ! Une bonne base vous permettra de construire de nouveaux équipement, de s’approvisionner en ressource, de soigner vos hommes ou encore de recruter de nouveaux soldats… A savoir que vous n’êtes pas seul sur terre, et que vous pourrez aussi bien chercher de l’aide que d’attaquer et de vous emparer des richesses des autres factions ! Bref, C’est vous qui voyez ! Il y en a qui ont essayé… Ils ont eu des problèmes.  :D 

2

Durée de Vie : Il faudra compter au minimum une bonne quarantaine d’heure de jeu pour terminer la campagne principal de Phoenix Point, dans un mode de difficulté « raisonnable » ! A cela s’ajoute quatre extensions qui enrichissent grandement l’expérience et qui feront grimper le temps de jeu à plus de cent heures ! Un truc de fou ! 

2

Bande Son : Les musiques sont assez anecdotiques mais bien dans le ton selon les phases de jeu. Les bruitages sont corrects, sans plus. Ils manquent peut-être d’un peu de caractère pour retenir votre oreille en permanence.

4

Conclusion : Phoenix Point – Behemoth Edition est une excellente surprise ! Le jeu propose des mécaniques stratégiques bien huilées, et d’une grande profondeur. D’autre part, les développeurs ont réussi à intégrer une vraie tension par rapport aux décisions prises et à leurs conséquences, un résultat pas évident à obtenir sur un jeu de type tour par tour. Seule la partie audio se montrera légèrement en deçà, mais pas de quoi nous empêcher de plonger en pleine guerre contre l’envahisseur ! Si on ajoute à cela un contenu conséquent, on obtient un titre à la durée de vie monstrueuse qui risque de vous accrocher pendant plus d’une centaine d’heures de jeu. Je ne peux donc que vous conseiller de l’acheter, surtout qu’il est trouvable pour une quarantaine d’euros seulement ! Vous ne le regretterez pas ! ;)

[TEST] Lost Judgment sur Xbox Series X

En Avril dernier, le studio Ryu Ga Gotoku (à l’origine de la saga Yakuza) nous régalait avec la sortie de Judgment sur Xbox Series X ! Le titre m’avait complètement séduit… J’ai passé de très nombreuses heures en compagnie de Takayuki Yagami (Tak pour les intimes) et j’ai eu énormément de mal à passer à un autre jeu-vidéo une fois mon aventure terminée… Alors imaginez ma joie lorsque j’ai appris que Lost Judgment, la suite directe du 1er opus, avait été annoncée pour ce mois de septembre ! ;) Nous allons donc voir à travers ce test, si le nouveau bébé de ce studio bourré de talent répond une nouvelle fois à mes attentes !  

Lost-Judgment

Scénario : Décembre 2021, tribunal du district de Tokyo. Akihiro Ehara est accusé d’avoir agressé une femme sexuellement (n’ayons pas peur des mots!) à bord d’un train. Une vidéo amateur de l’individu essayant de prendre la fuite avant d’être appréhendé par des voyageurs fait la une des médias et des réseaux sociaux. Alors que son procès pour cet acte répugnant se déroule sans accro, il décide de semer la confusion en indiquant qu’un corps a dû être retrouvé dans un bâtiment abandonné de Yokohama et demande si la police a réussi à l’identifier ! Ehara n’étant pas jugé pour meurtre, son avocate, Saori Shirosaki, comprend que des éléments clés de l’affaire ont été négligés. Elle contacte le détective Takayuki Yagami afin qu’une nouvelle enquête soit menée. Voilà donc comment débute cette nouvelle aventure, qui je ne vous le cache pas, sera riche en rebondissements ! 

Graphismes : Le titre studio Ryu Ga Gotoku nous transporte dans la ville de Kamurocho mais également dans le quartier d’Isezaki Ijincho situé dans la magnifique ville portuaire de Yokohama ! Fans (ultra?) des licences Yakuza et de Judgment, nous sommes pour ainsi dire en terrain connu et la magie opère à nouveau ! En effet, c’est un réel plaisir de (re)découvrir ces quartiers aux rues vivantes, aussi bien de jour que de nuit. Sachant que tout est présent pour nous immerger dans cet univers si particulier qui regorge d’enseignes lumineuses, de commerces, de bars, de restaurants, de salles de jeux et bien d’autres choses encore que je vous laisse, bien évidemment, le soin de découvrir par vous même…

Il n’est pas rare entre deux enquêtes de se laisser porter par le plaisir de se promener en ville, de prendre des photos ou de visiter chaque recoin, que ce soit au niveau des beaux quartiers, des rues mal famées ou encore à l’intérieur d’un Lycée. Tout est fait pour que l’on puisse prendre un maximum de plaisir ! Les nombreuses animations, quant à elles, sont vraiment bien réussies et la fluidité du jeu est très plaisante… et je ne vous parle même pas des effets spéciaux, explosions en veux tu en voilà lors des (très nombreux) combats qui vous en mettront plein les yeux ! Bref, la réalisation de ce Lost Judgment est particulièrement soignée et vous offrira un véritable dépaysement. Humm,… laissez vous séduire par l’ambiance locale, les rues bondées de monde et sentez moi ce doux parfum de gyoza aux crevettes vapeur qui flotte dans les airs… Un régal ce voyage au cœur du pays du soleil levant ! 

1

Jouabilité : Ici pas de grosses surprises par rapport au premier opus et c’est tant mieux… La prise en main est immédiate et le tutoriel est très bien intégré au jeu, ce qui permet de se faire une bonne idée de ce qui nous attend dès les premières missions. Comme vous le savez, notre Yagami San est un ancien avocat et un détective hors pair,… de ce fait de nombreuses missions mettront votre cerveau à contribution… Enigmes, déductions, filatures, course poursuite, recherches de preuves et j’en passe seront au cœur du gameplay ! Tout au long de votre aventure, vous obtiendrez des points d’aptitudes (PA) qui seront requis pour débloquer des nouveaux coups, d’augmenter sa barre de vie, bref vous avez compris le concept… Vous pourrez même les échanger avec certains clodos de la ville pour vous procurer certaines tenues ou objets qui s’avèreront forts utiles dans vos quêtes ! 

Petite nouveauté par rapport au premier opus, ici notre fin limier à la chance de pouvoir étendre son arsenal de détective pour être bien plus performant dans ses enquêtes. En effet, en plus de son appareil photo et de son drone, il pourra compter sur de nouveaux gadgets tel qu’un amplificateur de son, un détecteur de signaux et même l’odorat d’un chien détective pour parvenir à ses fins… Et croyez moi, cela ne sera pas de trop ! ^^

Pour se déplacer, notre héro pourra désormais le faire en skateboard et il faut bien avouer que ce genre de détail est un gros plus pour se rendre d’un point à l’autre de la carte ! 

Bien entendu, ce bon vieux Tak est un pro de la baston et vous serez amené tout au long de votre périple à vous fritter contre la pègre locale ! Pour cela, votre style de combat repose sur 3 choix. En appuyant simplement sur la croix directionnelle cela vous permettra de choisir votre mode de combat : Tigre, Grue ou Serpent (petite nouveauté ici également) ! Le premier vous permettra d’être plus compétent en tête à tête tandis que le second est particulièrement efficace contre les groupes d’ennemis et pour terminer le troisième est un nouveau style gracieux qui permet d’esquiver et de renvoyer les coups d’un ennemi, utilisant ainsi sa propre énergie contre lui !

Vos enchainements de frappes rempliront peu à peu une jauge qui permettra de déclencher des mouvements spéciaux, dignes des meilleurs scènes de Kung-Fu de Bruce Lee, afin de mettre la misère à vos adversaires. Mais ne croyez pas qu’il faille foncer dans le tas pour défourailler tout ce qui bouge… car vous devrez vous méfier de certains ennemis qui pourraient vous blesser gravement, notamment avec une arme !

2

Durée de Vie : Les ami(e)s, si vous n’avez pas joué au premier opus (déjà c’est une terrible erreur!) , vous risquez d’être un peu perdu car il s’agit d’une véritable suite ! Après si vous avez la flemme (ce que je ne pourrais absolument pas comprendre!) nos amis du studio Ryu Ga Gotoku, ont eu la délicate attention de nous faire un bref résumé de Judgment au lancement du jeu mais également d’intégrer quelques flashbacks ici et là… Ceux-ci sont également présents pour rafraichir un peu la mémoire, surtout si vous avez terminé la première aventure il y a fort longtemps ! 

Pour en revenir à la durée de vie du jeu,… Comptez une bonne trentaine d’heures pour terminer la quête principale, composée elle même de 13 chapitres ! Mais une fois pris au piège de cette ambiance si merveilleuse, comptez plutôt dépasser la centaine d’heures de jeu… En effet, difficile de décrocher tant il y a de choses à découvrir (bornes d’arcade, courses de drone, golf, fléchettes, casino et tout un autre tas d’activité…) ! Et il serait vraiment dommage de passer à côté de tout ce que nous offre ce Lost Judgment ! Les quêtes secondaires sont très nombreuses et parfois complètement WTF… L’enquête vous obligera même à infiltrer un lycée de Yokohama sous couverture. Il faudra interagir avec des élèves de tout horizon afin de les aider dans des quêtes intitulées « Les intrigues du lycée ». Vous retrouverez ainsi des activités diverses et des mini-jeux intégrant robots, danse, et bien d’autres choses passionnantes ! Croyez moi, vous allez passer de long moment à vous amuser ! Pour ma part, je vise les 1000G ! Quand on aime, on ne compte pas les heures de jeu !  :p 

3

Bande Son : L’immersion et le dépaysement sont totales ! Lost Judgment est complètement traduit en français au niveau des textes ! D’ailleurs, je vous conseille personnellement de laisser les voix en japonais plutôt qu’en anglais… Bref pour le reste c’est du tout bon, musiques, bruitages… l’ambiance urbaine est parfaite même si on aurait aimé que « l’intégralité » des dialogues soit doublés et non remplacés par des lignes de textes (c’est juste histoire de chipoter un peu hein!) ! 

4

Conclusion : Tout comme le premier opus, Lost Judgment est une totale réussite ! Sa réalisation magnifique, son ambiance aux petits oignons, sa durée de vie énormissime, son scénario principal rempli de rebondissements, de situations cocasses et de révélations, le tout constamment soupoudré d’humour mais également de sujets très sérieux font de ce titre une vraie pépite ! <3

[TEST] Hot Wheels Unleashed sur Xbox Series X

Vroummmmmm…. Hot Wheels Unleashed déboule à toute berzingue sur Xbox Series X avec la ferme intention de nous faire tourner la tête dans des circuits complètements fous et défiants les lois de l’apesanteur… Nous allons donc voir ceci… Mais attention ! Il est fortement conseillé de bien vous accrochez à votre canapé pendant toute la durée de ce test ! 3, 2, 1… Gooooo !!!!

Scénario : Si si, je vous assure, il y en a bien un ! Bon après « Scénario » c’est un bien grand mot,… Le but ici, sera d’affronter 5 Boss qui sèment la terreur dans City Rumble ! Pour cela vous devrez enchainer de très nombreuses courses afin de leur montrer qui est le patron ! Pensez vous pouvoir y arriver ?  ;) 

Graphismes : Hyper coloré et visuellement très agréable à l’œil, Hot Wheels Unleashed offre des environnements plaisants sur plus d’une centaines de circuits renversants. Ce qui est génial ici, c’est qu’on nous donne l’impression d’être face à des créations de circuits d’enfants (et d’adultes aussi non mais !) dans des milieux réels tels qu’un gymnase, un skate-park, un gratte-ciel, un salon ou encore dans un garage pour ne citer que ces endroits parmi tant d’autres… C’est vraiment très plaisant de voir nos petits bolides se faufiler dans des parcours entre les chaises, les tables et bien d’autres éléments de grandeurs réelles. Certaines pistes sont folles, avec des successions de loopings, de sauts en veux tu en voilà ou encore des sorties de circuits où la moindre erreur vous fera perdre un temps fou ! Mais ce qui impressionne le plus c’est que le titre de Milestone se distingue surtout par une sensation de vitesse impressionnante !

Si vous êtes, comme moi, un grand fan des jouets Hot Wheels et que vous collectionnez ces petits bolides depuis très longtemps, vous reconnaitrez sans mal les voitures qui ont fait l’histoire de la licence comme la célèbre DeLorean, le camion des Tortues Ninja, la Batmobile ou encore Kitt de K2000, pour ne citer qu’elles ! Bien évidemment il y en a des dizaines d’autres toute aussi bien modélisées les unes que les autres ! Il y en a pour tous les goûts ! ^^

01

Jouabilité : Comptez 15 secondes chrono pour prendre en main ce Hot Wheels Unleashed. La gâchette droite pour accélérer, la gauche pour freiner et drifter et la touche A pour utiliser le boost (qu’il faudra bien penser à garder lors des loopings car si vous êtes trop lent, la gravité aura raison de vous) … Un gameplay si facile et pourtant si impitoyable ! Le moindre écart ou le moindre obstacle que vous toucherez vous fera perdre tout espoir de terminer à la première place du podium ! La grande majorité des courses comportent des sauts et des loopings pour notre plus grand plaisir. 

Sur certains circuits, vous rencontrerez des barricades placées en plein milieu des pistes, qu’il faudra bien évidemment esquiver mais également des créatures gigantesques telle qu’une araignée, un serpent voir même un T-Rex seront de la partie afin de vous empêcher de progresser dans vos courses en vous piégeant sournoisement ! Cela rajoute un peu de piment aux courses et pourra avoir la lourde sentence de vous faire passer de la première à la dernière place en un rien de temps ! C’est le jeu ma pauvre Lucette ! 

02

Durée de Vie : Il est vraiment très difficile de lâcher la manette une fois que l’on démarre une partie de Hot Wheels Unleashed… Les courses sont FUN, rapides et sans prise de tête ! Le titre de Milestone est riche en contenu et vous occupera de très très nombreuses heures ! En effet, rien qu’avec le mode campagne, il y a de quoi s’éclater sur 52 courses rapides, 32 courses contre-la-montre, 5 courses de boss et quelques courses secrètes à débloquer et à découvrir sur la map. Au fil de votre progression, vous récupérerez de l’argent pour acheter des voitures et/ou des boîtes surprises mais également des engrenages qui vous permettront d’améliorer vos petites voitures. Chaque bolide possède son propre niveau de rareté et ses caractéristiques, et sera personnalisable avec l’éditeur de livrée !

Si le multi local promet des courses animées avec un ami en écran partagé, le jeu permet également d’affronter jusqu’à 12 joueurs en ligne soit sur les pistes de Milestone, soit sur celles créées par la communauté grâce à l’éditeur de circuit très complet ! Il faut savoir que ce sont les mêmes outils que les développeurs du titre ont utilisé pour la création de ce Unleashed ! Au départ, très peu de pièces seront à votre disposition mais vous en débloquerez au fur et à mesure de votre avancée dans Hot Wheels City Rumble. De quoi laisser parler votre imagination et de passer énormément de temps à créer et à partager vos créations avec le reste du monde ! A ne pas douter que le mode photo in-game vous occupera un bon moment également ! ^^

03

Bande Son : La bande originale de Hot Wheels Unleashed contribue très fortement à la réussite de l’ensemble du titre. La bande son est tout simplement géniale et est en concordance avec l’ambiance du jeu qui nous immerge complètement dans nos courses folles! De la bonne musique électro dans nos esgourdes qui colle bien avec ce style de jeu ! 

04

Conclusion : Techniquement et esthétiquement sans faille, accessible à tous et terriblement jouissif (quand on gagne bien évidemment ^^), Hot Wheels Unleashed s’impose tout naturellement comme un des jeux les plus FUN de cette année ! On s’amuse comme des petits fous dans des parcours originaux et parfois spectaculaires ! Sur ce j’y retourne, j’ai quelques circuits à terminer et à partager avec la communauté ^^ 

[UNBOXING & TEST] CASQUE STEREO FILAIRE XBOX

La semaine dernière, j’ai eu l’immense chance de recevoir de la part d’Xbox France, que je remercie chaleureusement, le tout nouveau Casque Stéréo Filaire XBOX ! Inutile de vous faire part de ma joie lors de l’ouverture du colis, vous connaissez bien évidemment tout mon amour pour XBOX ! Sorti le 21 septembre dernier, il est très vite devenu le compagnon de mes (très?) longues soirées de jeu. Je le teste activement depuis plusieurs jours et je peux d’ores et déjà vous faire part de mes impressions sur la bête. 

Après avoir visionné ma vidéo unboxing ci dessus, vous remarquerez, une fois de plus, le soin apporté au packaging ! C’est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup… (France Gall – 1980) ! Que ce soit pour des consoles, des manettes ou tout autre accessoire de la marque XBOX, on a toujours cette délicieuse impression de déballer un objet précieux !  8) 

Côté esthétique, le casque se veut sobre et s’accordera parfaitement au design de votre Xbox Series X tant les matériaux utilisés, que ce soit au niveau des couleurs ou du touché des plastiques, sont ressemblants ! Du noir et du vert pour voir la vie en rose :D  

Pour un casque, le confort est un point essentiel, surtout si comme moi vous enchainez de longues (…très longues…) sessions de jeux. Conçu pour un ajustement personnalisé, le serre tête (réglable bien évidemment) est équipé d’une mousse couplée à de larges et doux coussinets qui enveloppent complètement vos oreilles pour un maximum de bien être et d’immersion. Ce qui permet de jouer des heures sans ressentir les 281 grammes de l’objet sur votre tête (oui oui je l’ai moi même pesé). 

Non mais tout a été vraiment bien pensé au niveau de l’accessibilité, en effet, le casque dispose d’une imposante molette au niveau de l’oreille pour monter ou descendre le volume ainsi qu’un bouton placé dans la continuité du micro afin de pouvoir couper le son instantanément. D’ailleurs celui ci est flexible et rétractable quand vous ne l’utilisez pas ! Les conversations quant à elles, sont parfaitement perçues et sans parasitage. La connexion à votre manette Xbox se fera sans le moindre problème via la prise audio jack 3.5 mm. A noter que le casque est compatible avec les Xbox Series X|S, Xbox One ou PC Windows 10 et qu’aucune batterie n’est requise pour son utilisation ! 

Screen Shot 09-25-21 at 02.11 PM

D’ailleurs petit aparté,… une petite astuce sympa à savoir, et que très peu d’utilisateurs connaissent, c’est qu’il est possible de basculer facilement entre votre console et votre PC avec votre manette en pressant 2 fois la touche synchro … Pratique quand on est abonné au Xbox Game Pass Ultimate et qu’on souhaite enchainer les jeux sur les différentes plateformes proposées !

Une fois connecté, la magie opère ! Le casque est compatible avec les technologies de son spatial, notamment Windows Sonic, Dolby Atmos et DTS Headphone:X, pour une précision audio parfaite avec un son qui vous entoure entièrement ! J’ai testé sur quelques jeux dont un plus en profondeur : Hellblade : Senua’s Sacrifice ! Je ne m’en remets toujours pas tant l’immersion était folle de réalisme ! Parlons un peu du prix, généralement c’est un sujet qui fâche ! Et bien il faut savoir que ce Casque Stéréo Filaire Xbox est disponible dès maintenant au prix de 59,99€ ! 

Screen Shot 09-25-21 at 02.15 PM

Confortable, esthétique, robuste, léger et performant à la fois, le tout nouveau Casque Stéréo Filaire XBOX est un excellent produit surtout au prix auquel il est vendu (moins de 60 euros) ! Depuis que je l’utilise, j’ai l’impression de découvrir des détails sonores jamais entendus auparavant ce qui m’offre une plus grande immersion dans mes sessions de jeux. Je recommande ce produit à 100% ! Et n’oubliez pas,  Xbox For The Players;) 

design downloaded from free wordpress templates | free Hd wallpapers | free website templates download