Tag Archives: ELECTRONIC ARTS

[E3 2017] A Way Out : Trailer d’Annonce Officiel

Electronic Arts en partenariat avec Hazelight, a annoncé hier soir A Way Out, un nouveau jeu d’EA Originals imaginé par les esprits créatifs ayant conçu Brothers – A Tale of Two Sons, le titre indépendant salué par la critique. Disponible début 2018, A Way Out sera un jeu en qui se jouera en coop uniquement. Put*** j’ai hâte de mettre la main dessus ^^ 

L’histoire d’A Way Out commence en prison avec deux détenus, Léo et Vincent, qui ne se connaissent pas. Au fur et à mesure que leurs histoires individuelles progressent, les joueurs auront à bâtir une relation de confiance, tout en faisant évader leurs personnages de prison et en les confrontant au monde extérieur. Cette expérience, en coop uniquement, sera conçue pour être jouée avec un ami, qu’il soit en ligne ou dans la même pièce que vous.

[TEST] TITANFALL 2 sur XBOX ONE

Toi, amateur d’action à la première personne et de gros robots futuristes, accroche toi bien à ton canapé car le test de Titanfall 2 sur XBOX ONE débarque la tout de suite maintenant sur le blog ! Développé par Respawn Entertainment et édité par Electronic Arts, ce deuxième opus (qui n’est plus une exclue Xbox) nous promet depuis des mois des batailles épiques et TITANesques ! Mais voyons cela en détail !

Scénario : Dans Titantfall 2, vous incarnez Jack Cooper, un soldat de la milice frontalière, rêvant de devenir pilote. Coincé derrière les lignes ennemies, vous formez une alliance atypique avec un Titan vétéran de classe Vanguard, BT-7274, afin d’accomplir une mission à laquelle vous n’étiez pas destiné : Combattre à la fois les aliens de la planète et les humains de l’Interstellar Manufacturing Corporation (IMC).

Graphismes : Le rendu visuel est tout simplement bluffant ! Vous combattrez dans un univers tantôt propice aux Titans, tantôt propice aux soldats ! Que ce soit au beau milieu d’un complexe souterrain secrètement occupé par l’IMC, abritant un centre de recherche de haute technologie, ou encore dans les couloirs et les salles du bâtiment principal de Kodai en passant par les canaux asséchés et dans les environnements mystérieux de la planète Typhon où vous combattrez, ceux-ci offrent de très nombreux passages pour votre soldat et de très grands espaces pour vos monstres mécaniques, afin d’adapter comme il vous convient votre approche tactique ! Les décors regorgent de mille détails, les effets d’ombre et les jeux de lumières sont irréprochables et s’accordent parfaitement aux effets spéciaux qui sont tout simplement bluffants ! 

Jouabilité : La prise en main de ce FPS ultra nerveux est instinctive et agréable mais demande tout de même une certaine coordination ! Donc avant de rejoindre la bataille qui fait rage, un passage au centre d’entrainement est obligatoire (et « bon chance » à tout ceux qui souhaitent figurer parmi les 3 meilleurs pilotes au tableau des temps afin de décrocher le succès… Celui ci mettra vos nerfs à rude épreuve) ! Titanfall  2 propose un panel d’actions absolument dingue, comme courir sur les murs, planer un cour instant grâce au jet pack, ou encore demander à votre Titan de 8 mètres de haut de vous couvrir. Autant vous dire que l’action sera au rendez-vous,… mais pas que… En effet, des moments d’accalmies mettront à l’épreuve vos facultés de déplacement et de réflexion. À noter qu’à pied ou à bord de votre machine, la jouabilité est vraiment bien équilibrée, ce qui offre des instants de jeu aussi jouissifs qu’endiablés !

Durée de Vie : Véritable nouveauté dans cet opus, la campagne solo de Titanfall 2 vous tiendra en haleine durant une bonne dizaines d’heures devant votre écran,… beaucoup plus si vous souhaitez récupérer tous les casques cachés ou encore vous confronter au mode « Elite »… Mais là où vous allez kiffer et passer de très, très nombreuses heures, c’est sur les modes multijoueurs que le titre propose : 

  • Chasse aux primes
  • Pilotes contre pilotes
  • Escarmouche
  • Point clé amplifié
  • Capture de drapeau
  • Dernier Titan
  • Chacun pour soi
  • Colisée 
  • Partie privée
  • Attrition

De quoi vous amuser, non ? Bref, avec six nouveaux Titans (Ronin, Ion, Legion, Northstar, Tone et Scorch) possédant chacun leurs caractéristiques et leurs propres technologies militaires ainsi que d’avantages d’options de personnalisation, Titanfall 2 offre une expérience FPS multijoueur solide qui vous fera passer quelques nuits blanches dessus !

Le Titan Ronin excelle dans le combat rapproché à l’arme blanche et les tactiques d’attaque éclair, tandis que le Titan Ion profite de ses capacités de gestion énergétique pour alterner stratégiquement entre ses 3 systèmes d’armement. Quant au Titan Legion, il utilise de multiples capacités balistiques pour la défense et le contrôle de positions stratégiques, alors que le Titan Northstar élimine ses adversaires avec des capacités avancées de survol et de précision. Enfin, le Titan Tone s’appuie sur son efficacité et sa capacité à exploser pour anéantir ses adversaires et le Titan Scorch manipule une gamme variée d’armes incendiaires, sa principale ressource offensive et défensive !

Bande Son : Les doublages sont en français, les différents bruitages sont parfaitement parfaits (comme dirait ce bon vieux « Le Petit ») et les thèmes musicaux dignes de ce que l’on est en droit d’attendre ! L’immersion est totale dans cette guerre qui fait rage ! Que demander de plus ? Même Joey Starr a été choisi pour donner sa voix à Blisk, le terrible mercenaire de l’IMC.  :D 

Conclusion : Titanfall 2 est clairement LE jeu qui va se vendre par palette, il pourrait même devenir la référence du FPS multijoueurs et détrôner un certain « CoD » ! Bref, le titre de Respawn Entertainment est prenant, beau, jouissif et on attend déjà les DLC (gratuit qui plus est) avec impatience ! Allez hop, moi j’y retourne…

[TEST] Mirror’s Edge Catalyst SUR XBOX ONE

Véritable O.V.N.I. (Objet Vidéoludique Non Identifié) sorti en 2008, Mirror’s Edge premier du nom m’avait à l’époque complètement conquis… 2016, Electronic Arts et DICE remettent le couvert profitant de la puissance de la Xbox One et nous proposent un reboot de la série s’intitulant « Catalyst » développant plus en détail le passé de la belle Faith !

Mirror’s Edge Catalyst

Scénario : Mirror’s Edge Catalyst nous plonge dans les origines de Faith, une jeune femme livrée à elle-même, qui deviendra l’héroïne capable d’ouvrir les yeux de toute une ville. En effet, à peine sortie de prison, la belle messagère talentueuse, va chambouler les plans du Conglomérat et du maléfique Gabriel Kruger…

Graphismes : Mirror’s Edge Catalyst nous transporte au cœur de la ville futuristique de Glass. Divisée en plusieurs quartier, la cité est composée de nombreux et de très imposants gratte-ciel. Les toits et les terrasses des gigantesques buildings seront donc votre terrain de jeu et jamais vous ne poserez un pied dans les rues de la ville. Faith est une « Yamakazi » qui ne se déplace que dans les hauteurs et il n’est pas rare de s’arrêter de courir pour admirer les points de vue vertigineux que le titre nous offre. Les animations sont superbes et la fluidité du jeu vraiment plaisante. Ce qui est dommage, en revanche, c’est que vous ne croiserez pas grand monde lors de vos péripéties…

Jouabilité : La prise en main se fait sans mal, même si pour ma part j’ai préféré changer la configuration des boutons de la manette (« A » pour sauter)… Faith est très agile et souple comme un roseau… Courir, grimper, sauter, glisser et se balancer en utilisant l’environnement pour franchir des précipices ou négocier des virages se fera sans mal. Ses seules armes sont ses pieds et ses mains mais aussi sa connaissance des arts martiaux qui vous aidera à combattre l’oppression dont souffre les citoyens de la ville de Glass. Elle dispose également de quelques gadgets comme le grappin pour atteindre certains endroits de base inaccessibles ou encore le perturbateur, un système sophistiqué et intégré au gant de Faith qui permet de décrypter et de perturber les systèmes KrugerSec afin d’anéantir leur intelligence artificielle. Un « arbre de compétence » débloquera de nouvelles habilités grâce à l’XP gagné et vous permettra également de mieux vous défendre. Bref, dans Mirror’s Edge Catalyst la fluidité des déplacements et la coordination de la pensée, des mains et de la manette sont essentielles pour mener à bien vos missions.

Durée de Vie : Comptez une bonne dizaine d’heures de jeu pour terminer le mode histoire. S’ajoute à cela bon nombre de quêtes annexes et d’activités secondaires telles que la livraison express d’un colis ou encore effectuer quelques courses chronométrées histoire de montrer ce que vous valez sur le terrain. Les plus courageux d’entre vous pourront également s’amuser à rechercher tous les items dispersés sur la map, effectuer des missions de piratage des affiches et vous pourrez même défier vos potes grâce au jeu social en créant vos propres courses contre-la-montre sur les toits. Vous pouvez également participer aux sprints (courses d’un point A à un point B) conçus par DICE afin d’essayer de trouver les meilleurs itinéraires grâce à vos mouvements de parcours…

Bande Son : Les thème musicaux, composés spécialement par Solar Fields, évoluent et s’adaptent à votre rythme de jeu. Et que vous soyez en plein combat ou en pleine course, le moindre coup de poing, de pied, réception, roulade et j’en passe,… ont été enregistrés pour rendre l’expérience la plus réaliste possible. Rajoutez à cela un doublage en français plus que convaincant !

Conclusion : Le titre de Dice et d’Electronic Arts vous transportera dans la peau d’une jeune et belle Yamakasi aux quatre coins d’une ville futuriste ! Servi par une aventure rythmée, un gameplay efficace, une bande son irréprochable, une durée de vie plus que convenable et un univers fascinant, Mirror’s Edge Catalyst vous captivera du début jusqu’à la fin ! Bref, un titre à se procurer sans aucune hésitation !

BATTLEFIELD 1, le trailer qui envoie du lourd !

Disponible le 21 octobre 2016 sur Xbox One, PS4 et PC, Battlefield 1 vous entraînera aux quatre coins du monde au beau milieu de batailles grandioses. Des combats urbains exigus dans une ville française assiégée, aux grands espaces ouverts des Alpes italiennes et aux combats frénétiques des déserts d’Arabie, vous découvrirez un monde en guerre dans une campagne riche en aventure.  8)

[TEST] Plants vs Zombies : Garden Warfare 2 sur XBOX ONE

Dans un mois c’est le printemps (atchoummmm!!!! saloperie de rhume des foins), et les plantes sont déjà de sortie (les zombies aussi d’ailleurs) ! Bref, les beaux jours arrivent et quoi de mieux que de se plonger dans une guerre zombovégétale 100% bio grâce à ce Plants Vs. Zombies : Garden Warfare 2 !

Scénario : Préparez vous à vivre la guerre la plus loufoque de l’histoire du jeu vidéo avec ce Plants Vs. Zombies : Garden Warfare 2 ! L’histoire se déroule dans Zomburbia, une jolie petite ville séparée en trois zones ! Les plantes d’un côté, les zombies de l’autre et au beau milieu de ces deux bases, où aucun camp ne parvient à prendre le dessus sur l’autre, se trouve un immense champ de bataille où les affrontements font rage ! 

Graphismes : MAGNIFIQUE ! C’est le premier mot qui me vient à l’esprit ! Les environnements de ce PvZGW2 sont riches,variés, colorés à souhait et vous feront voyager du Grand Nord à la Base Lunaire en passant par l’Usine Tech-Z, le Royaume des Sables et bien d’autres décors. Les effets d’ombres, les jeux de lumières et les conditions météo dynamiques sont irréprochables et s’accordent parfaitement aux effets spéciaux qui sont tout simplement zombiesques voir plantesques ! Pendant les moments d’accalmie, il m’arrive très souvent de prendre racine en observant les moindres petits détails de cet univers haut en couleur et complètement loufoque. Quant aux modélisations de nos amis les plantes et des vilains zombies pas beaux, elles sont tout simplement et complètement adorablement délirantes ! Mention spéciale au très nombreux clins d’œil (je n’en dit pas plus!)… Surprise garantie 100% végétale !

Jouabilité : Assez simpliste, le gameplay de PvZGW2 se veut facile à prendre en main et ne s’encombre pas de longues et barbantes explications. Comme dans tout bon jeu de guerre, chaque combattant possède ses propres caractéristiques et capacités. Il est bien évidement possible d’incarner vos guerriers du premier opus, mais aussi de tout nouveaux héros complètement déjantés :

  • Rose – Une sorcière surpuissante pouvant transformer les zombies en chèvres (bêêêêêêêê!!!) !
  • Citron – Un chasseur de primes venu tout droit du futur… Un seul tir de son électro-chargeur permet de toucher plusieurs ennemis simultanément !
  • P’tit Maïs – Un guerrier redoutable équipés de ses deux épi-stolets.
  • Super Cortex – Beau gosse hyper burné à la coiffure parfaite.
  • Capitaine Barbemort – Pirate grognon mais pas que…
  • Diablotin et Méca-Z – Petit mais costaud, ce tout petit zombie peut se transformer en robot Méca-Z…

Avec 6 nouvelles classes de personnage, 14 types de guerrier jouables et plus de 100 plantes et zombies de toute époque, une multitude de stratégies et de coup bas s’offrent à vous pour remporter la bataille βοτανιϰή ! Bref vous l’aurez compris, les personnages sont au cœur de l’expérience Garden Warfare 2, alors choisissez bien votre camp !

Durée de Vie : Tout commence et tout se passe dans le front du jardin, un gigantesque environnement interactif qui vous permet de rejoindre facilement l’ensemble de tout les modes de jeu de votre camp. Libre à vous de suivre le mode histoire et les missions que l’on vous confiera, de prendre le temps d’explorer Zomburbia et de découvrir ses nombreux secrets, de plongez immédiatement au cœur de l’action avec le « Drapeau de puissance », de coopérez à 4 pour repousser les vagues d’ennemis en modes Jardin Ops et Cimetière Ops ou encore de vous adonner au différents modes multijoueurs pouvant accueillir jusqu’à 24 joueurs ! Il y a tellement à faire qu’on ne sait plus ou donner de la cervelle ! Peu importe à quoi vous jouerez, chacune de vos parties est synonyme de gain d’XP pour vos personnages. Plus vous passerez de temps avec lui à dézinguer de l’ennemis en veux-tu en voilà, plus vous débloquerez d’améliorations et de personnalisations propre à chacun d’eux. Une fois que celui ci atteindra le fameux niveau 10 vous pourrez le promouvoir et ce jusqu’à 5 fois dans le salon des stats situé dans votre base ! Un héros promu redescend au niveau 1 mais gagne une plaque et un nouveau titre. C’est pas la classe çà ? A savoir que le meilleur moyen de faire progresser rapidos vos persos est d’enchaîner les quêtes que l’on vous confiera. Bref comptez des dizaines et des dizaines d’heures de jeu seul ou entre potes et pas mal de nuits blanches…

Bande Son : L’ambiance sonore de jour comme de nuit est particulièrement soignée, une pointe d’humour habite constamment ce PvZGW2 et le tout est porté par des bruitages parfaitement parfait ! D’ailleurs, une fois la console éteinte, la musique principale résonnera encore dans votre petite tête !

Conclusion : Pour conclure, si vous souhaitez vous taper de bonne partie de rigolade en solo, en famille ou entre potes pendant des heures tout en ayant une bonne raison de vous mettre au vert, Plants Vs. Zombies : Garden Warfare 2 est le jeu à posséder sur cette XBOX ONE (tout comme le premier opus d’ailleurs) ! De plus, nos chers amis de chez PopCap ont promis des MAJ régulières pour repousser toujours plus loin les limites de la guerre botanique entre les plantes et les zombies… Ahhhhh!!! J’allais oublier… pensez  bien à manger vos 5 plantes et zombies par jour !  :D

design downloaded from free wordpress templates | free Hd wallpapers | free website templates download