Tag Archives: TEAM NINJA

[BREAKING NEWS] Yaiba : Ninja Gaiden Z est Prévu pour le 27 Février 2014 !

Tecmo Koei Europe et Team NINJA annoncent aujourd’hui que Yaiba : Ninja Gaiden Z sera disponible le 27 février en France sur PS3, XBOX 360 et via steam sur PC. 8)

Dans Yaiba : Ninja Gaiden Z, vous combattrez de féroces zombies en incarnant YAIBA, un cyborg ninja qui fera tout pour obtenir sa revanche et survivre. Coupé en deux, il est ramené à la vie par la cybernétique. Brandissant son sabre ninja d’un côté et les armes méchas de son bras cyborg de l’autre, il éradique brutalement et sauvagement tous les zombies qu’il croise.

[TEST] Dead or Alive 5 Plus sur PS VITA

Développé par Team NINJA et édité par Tecmo Koei, la célèbre saga, bien connue pour ses combattantes à forte poitrine, débarque sur PS Vita six mois après le lancement de Dead or Alive 5 sur consoles de salon. Nous allons voir aujourd’hui ce que vaut ce Dead or Alive dans sa version « Plus » ! 

Dead or Alive 5 Plus

Scénario : Deux ans après la destruction de la Tri-Tower, le siège social et symbole de DOATEC… Helena Douglas s’attèle à la reconstruction de DOATEC, en prévoyant cette fois d’utiliser ses technologies dans un but pacifique. Elle a ordonné la dissolution de la Division Biotechnologie, la suspension pour une durée indéterminée des Projets Alpha, Epsilon et Oméga de la Division Militaire, ainsi que l’expulsion de tous les membres de la faction de Donovan des locaux de DOATEC du monde entier. Maintenant qu’elle se trouve au même poste qu’occupait autrefois Fame Douglas, son père et fondateur de DOATEC, Helena a annoncé vouloir organiser le cinquième tournoi Dead or Alive, pour présenter au monde entier les idéaux et la philosophie qui animent à nouveau DOATEC…

Dead or Alive 5 Plus

Graphismes : Aussi spectaculaire qu’accessible, le nouveau Tecmo est une valeur sûre conçue pour distraire les débutants comme les joueurs plus aguerris. Les graphismes et les animations des boobs sont superbes, les courbes des demoiselles flatteuses et la fluidité du jeu vraiment impressionnante. Même si certains environnements sont ratés, la modélisation vraiment réussie des boobs personnages rattrape sans peine ces détails cosmétiques ! Bref, si vous avez envie de vous défouler en très bonne compagnie après une longue journée de boulot, vous savez ce qu’il vous reste à faire. :D

Dead or Alive 5 Plus

Jouabilité : La prise en main est conçue pour fédérer n’importe quel type de joueur, et le noob qui martèle indéfiniment les boobs mêmes touches pourra y prendre tout autant de plaisir que le vétéran des jeux de baston à la recherche de technicité et de subtilité. D’ailleurs, le concept de la série ne change pas d’un poil depuis ses débuts, puisque nous avons toujours affaire à un jeu de boobs de combat au gameplay 3D. L’éventail de boobs coups s’étend du plus simple au plus complexe. Ainsi, outre les usuels enchaînements de coups de poings rapides et coups de boobs pieds faibles, les acharnés pourront alterner prises, esquives, parades, coups en haut, au milieu ou en bas, attaques au sol,… Tout dépendra également de la spécialité de votre combattant. Et l’effet de chaque attaque varie en fonction de l’orientation des boobs que vous donnez au stick, aussi vous l’aurez compris, le jeu propose suffisamment de possibilités de combos et autres techniques pour éviter la répétitivité et pour vous offrir des boobs affrontements très gratifiants, jubilatoires lorsque vous maîtriserez parfaitement votre personnage et serez capable de vous défaire des adversaires les plus tenaces et les plus vindicatifs. Sur PS Vita, le Combat Tactile est l’une des features inédites de ce Dead or Alive 5 Plus. Ce que la Team Ninja n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler dans les trailers du jeu. Ce mode de jeu permet notamment d’évoluer dans l’arène en vue subjective, idéal pour contempler les courbes plantureuses et les boobs des combattantes. Mais celles-ci ne se laissent pas dévisager aussi facilement… héhé !

Dead or Alive 5 Plus

Durée de Vie : Côté modes de jeu, l’histoire, imposée pour débloquer certains personnages, est naze. Narration décousue, dialogues ridicules, personnages se battant pour des motifs débiles…Mise à part ça, Dead or Alive 5 Plus propose un amalgame classique de modes. En fait, le mode Histoire peut aisément être terminé en cinq heures. Par la suite, vous pourrez plonger dans les modes Score Attack (Arcade), Time Attack, Survie, entrainements complets et bien sur l’option des combats en équipe (2 contre 2). Rien d’exceptionnel de ce côté en somme. C’est fonctionnel, mais la Team Ninja a joué de prudence en n’incluant pas de mode spectaculaire ou original. Ceci dit, plusieurs costumes peuvent être débloqués pour chaque combattant. Obtenir tous les Titres est également très long puisque vous devrez jouer avec chaque personnage… plusieurs dizaines de fois, voire centaines de fois ! Je doute que plusieurs d’entre vous prendront la peine d’amasser tous les titres, mais sait-on jamais ! Ah oui, il y a aussi un mode Spectateur pour les pervers. En fait, dans ce mode, vous serez simplement le spectateur d’un combat et pourrez voir l’affront sous tous les angles et stopper l’action quand vous voudrez. Disons que certains clichés peuvent être… explicites ou porter à confusion ! Côté multijoueur, outre les affrontements en ligne, on peut échanger et visionner des matchs. Les boobs lobbys sont bien conçus et affronter un adversaire en ligne demeure très divertissant. De plus, fait intéressant à noter, vous pourrez activer l’option Duel. Si vous le faites, lorsque vous jouerez en solo, vous recevrez une alerte vous disant qu’un joueur désire vous affronter. Vous pourrez alors suspendre votre partie pour accepter le défi proposé, transcendant ainsi de belle façon la barrière entre le solo et le multijoueur. Il est aussi possible de lier le jeu à son compte Facebook afin d’y publier les résultats de ses combats, tout comme de comparer ses meilleurs scores en ligne. Bref, encore une fois, c’est classique, mais la recette fonctionne toujours ! Malheureusement pour les acheteurs de la première heure, la version PS3 n’est pas cross-buy, vous serez donc obligé de repasser à la caisse pour profiter des belles de Dead or Alive sur votre PS VITA, mais pas de panique ! Les développeurs ont quand même pensé à votre porte-feuille grâce à la fonction cross-goods, qui vous permettra de récupérer les contenus précédemment acheté sur la version PS3, la disponibilité du cross-save économisera votre temps libre si vous en manquez, en récupérant votre sauvegarde PS3, et grâce au cross-play, le jeu en ligne avec vos amis PS3 et Ps Vita ne vous aura jamais paru aussi facile d’accès, d’autant plus que contrairement à la version PS3, cette dernière ne possède pas de Pass en ligne !

Dead or Alive 5 Plus

Bande Son : Les doublages japonais de bonne facture côtoient des voix anglaises assez médiocres. Heureusement qu’on peut choisir entre les deux. Les musiques, elles, ne sont pas inoubliables mais accompagnent efficacement les affrontements, et c’est tout ce qu’on leur demande. ;)

Dead or Alive 5 Plus

Conclusion : Dead or Alive 5 Plus est le plus abouti de la série ! Le titre de Tecmo nous revient en très grande forme, plus spectaculaire, plus beau, plus de boobs et mieux équilibré. Sans aucun doute, il se fait une place de choix parmis les jeux de baston 3D, les fans seront ravis et les novices découvriront un très bon jeu de boobs combat. Si vous êtes déjà possesseur de la version PS3, et que vous êtes l’heureux propriétaire d’une PS Vita, le fait de retrouver sa sauvegarde ainsi que la possibilité de jouer avec les joueurs PS3 et Vita partout où vous aurez accès à l’internet moderne est quand même un gros plus que l’on aimerait voir plus souvent sur ce genre de portage ! Dead or Alive 5 Plus est simplement, le meilleur jeu de baston de ce début d’année 2013… ;)

[TEST] Ninja Gaiden Sigma 2 Plus sur PS VITA

Après un premier épisode plus que satisfaisant, Ryu Hayabusa revient faire parler le sabre sur PS Vita dans un opus intitulé Ninja Gaiden Sigma 2 Plus ! Et autant vous le dire tout de suite, ça va trancher sec et les hectolitres de sang vont couler à flots !  ^^)

Ninja Gaiden Sigma 2 Plus

Scénario : Ryu Hayabusa, le ninja vedette de la franchise Ninja Gaiden, revient dans la série des Sigma pour retrouver une statue dérobée par le Clan de l’Araignée Noire et empêcher la résurrection d’un puissant seigneur démon. Les fans apprécieront de voir certains de leurs personnages préférés accompagner Ryu dans sa quête : Momiji, Ayane, Rachel et Sonia. Notre ninja aura besoin de leur soutien, ainsi que de leurs armes spéciales, pour venir à bout de nombreux ennemis et de boss, parmi lesquels Elizébet, Maîtresse du Sang, le Prêtre Maléfique Dagra Dai, les quatre grands seigneurs démons, le terrifiant Dragon Noir et l’éternel ennemi de RyuGenshin.

Ninja Gaiden Sigma 2 Plus

Graphismes : Ninja Gaiden Sigma 2 Plus est une perle digne d’une production sur PS3 ! Le jeu offre la plupart du temps une excellente fluidité malgré certains passages présentant une baisse de framerate. Les personnages sont bien modélisés (surtout les nanas ^^)), la gestuelle est plutôt correcte, les décors sont variés même si certains environnements restent désespérément vides,… Les cut scènes, le bestiaire et les boss titanesques sont autant d’éléments qui font du titre de Team Ninja un jeu vraiment très réussi ! Une mention spéciale est attribuée à l’excellent prologue accessible via le menu principal, réalisé façon BD animée.

Ninja Gaiden Sigma 2 Plus

Jouabilité : Jouissive et intuitive, la jouabilité fait corps avec un gameplay prônant le spectacle et la brutalité. Les commandes répondent comme il faut, les enchaînements sont simples à exécuter et le jeu s’adapte parfaitement à la portable de Sony ! Les deux sticks de la PS Vita y sont pour beaucoup, mais c’est un réel plaisir de traverser les niveaux sans avoir à se prendre la tête avec des contrôles mollassons. Pour trucider, découper, broyer vos ennemis, vous aurez à disposition une panoplie d’armes blanches principales assez conséquente offrant une grande variété de mouvements et techniques pour un plaisir intense. Enfin, et c’est un plus qu’il faut souligner, l’utilisation du tactile est réduite à son strict minimum et ne servira qu’à utiliser rapidement l’arc pour les flemmards qui n’auraient pas la force de s’arrêter pour bander avant de tirer. ;)

Ninja Gaiden Sigma 2 Plus

Durée de Vie : Comptez une bonne quinzaine d’heures pour boucler les 17 chapitres de l’aventure ! À noter que trois missions annexes sont disponibles et permettent d’incarner les trois belles donzelles : Ayane, Momiji et Rachel. Ces trois personnages offrent un peu de renouveau au jeu et la touche féminine n’est pas pour nous déplaire. Elles retraverseront certains niveaux que Ryu aura déjà terminés et disposeront d’une seule et unique arme et combos associés. La version Plus de Ninja Gaiden 2 Sigma propose deux modes de jeu inédits. Le premier « Cours Ninja » est un mode contre-la-montre où la rapidité est de rigueur. En tuant des ennemis, ils lâchent une nouvelle Aura de couleur verte qui ajoute des précieuses secondes au compteur, tandis que la blanche vient remplir une jauge de combo fatal qui accroît les dégâts du Ninja. L’Aura violette octroie au joueur la vitesse ninja qui permet d’accélérer temporairement le jeu. Le second mode « Mission Tag » permet de revivre certaines missions en choisissant deux personnages parmi les quatre disponibles. Le joueur peut switcher entre les deux à tout moment et un nimpo combiné est même présent dans ce mode.

Ninja Gaiden Sigma 2 Plus

Bande Son : Les musiques sont discrètes, mais soutiennent l’action avec efficacité. Des bruitages assez percutants. Doublages anglais plutôt quelconques, ni bons ni mauvais…

Ninja Gaiden Sigma 2 Plus

Conclusion : Gigantesque défouloir, violent et exigeant, Ninja Gaiden Sigma 2 Plus sur PS Vita incite le joueur à constamment se perfectionner ! La richesse des combos laisse d’ailleurs une belle marge de progression, sublimée par de jolis instants de bravoure sanguinolents. Le titre de Team Ninja est un très bon jeu pour la portable de Sony, souvent dépeinte comme une console en manque de gros titres. Un régal pour tout amateur de beat’em all. ;)

[TEST] Dead or Alive 5 sur XBOX 360

Après six ans d’absence, la célèbre saga, bien connue pour ses combattantes à forte poitrine, revient pour un cinquième opus. Dead Or Alive 5, développé par Team NINJA et édité par Tecmo Koei, semble d’ailleurs avoir profité de cette interlude pour se renouveler un peu…   8)

Scénario : Deux ans après la destruction de la Tri-Tower, le siège social et symbole de DOATEC… Helena Douglas s’attèle à la reconstruction de DOATEC, en prévoyant cette fois d’utiliser ses technologies dans un but pacifique. Elle a ordonné la dissolution de la Division Biotechnologie, la suspension pour une durée indéterminée des Projets Alpha, Epsilon et Oméga de la Division Militaire, ainsi que l’expulsion de tous les membres de la faction de Donovan des locaux de DOATEC du monde entier. Maintenant qu’elle se trouve au même poste qu’occupait autrefois Fame Douglas, son père et fondateur de DOATEC, Helena a annoncé vouloir organiser le cinquième tournoi Dead or Alive, pour présenter au monde entier les idéaux et la philosophie qui animent à nouveau DOATEC…

Graphismes : Aussi spectaculaire qu’accessible, le nouveau Tecmo est une valeur sûre conçue pour distraire les débutants comme les joueurs plus aguerris. Les graphismes et les animations des boobs sont superbes, les courbes des demoiselles flatteuses et la fluidité du jeu vraiment impressionnante. Même si certains environnements sont ratés, la modélisation vraiment réussie des boobs personnages rattrape sans peine ces détails cosmétiques ! Bref, si vous avez envie de vous défouler en très bonne compagnie après une longue journée de boulot, vous savez ce qu’il vous reste à faire. :D

Jouabilité : La prise en main est conçue pour fédérer n’importe quel type de joueur, et le noob qui martèle indéfiniment les boobs mêmes touches pourra y prendre tout autant de plaisir que le vétéran des jeux de baston à la recherche de technicité et de subtilité. D’ailleurs, le concept de la série ne change pas d’un poil depuis ses débuts, puisque nous avons toujours affaire à un jeu de boobs de combat au gameplay 3D. L’éventail de boobs coups s’étend du plus simple au plus complexe. Ainsi, outre les usuels enchaînements de coups de poings rapides et coups de boobs pieds faibles, les acharnés pourront alterner prises, esquives, parades, coups en haut, au milieu ou en bas, attaques au sol,… Tout dépendra également de la spécialité de votre combattant. Et l’effet de chaque attaque varie en fonction de l’orientation des boobs que vous donnez au stick, aussi vous l’aurez compris, le jeu propose suffisamment de possibilités de combos et autres techniques pour éviter la répétitivité et pour vous offrir des boobs affrontements très gratifiants, jubilatoires lorsque vous maîtriserez parfaitement votre personnage et serez capable de vous défaire des adversaires les plus tenaces et les plus vindicatifs.

Durée de Vie : Côté modes de jeu, l’histoire, imposée pour débloquer certains personnages, est naze. Narration décousue, dialogues ridicules, personnages se battant pour des motifs débiles…Mise à part ça, Dead or Alive 5 propose un amalgame classique de modes. En fait, le mode Histoire peut aisément être terminé en cinq heures. Par la suite, vous pourrez plonger dans les modes Score Attack (Arcade), Time Attack, Survie, entrainements complets et bien sur l’option des combats en équipe (2 contre 2). Rien d’exceptionnel de ce côté en somme. C’est fonctionnel, mais la Team Ninja a joué de prudence en n’incluant pas de mode spectaculaire ou original. Ceci dit, plusieurs costumes peuvent être débloqués pour chaque combattant. Obtenir tous les Titres est également très long puisque vous devrez jouer avec chaque personnage… plusieurs dizaines de fois, voire centaines de fois ! Je doute que plusieurs d’entre vous prendront la peine d’amasser tous les titres, mais sait-on jamais ! Ah oui, il y a aussi un mode Spectateur pour les pervers. En fait, dans ce mode, vous serez simplement le spectateur d’un combat et pourrez voir l’affront sous tous les angles et stopper l’action quand vous voudrez. Disons que certains clichés peuvent être… explicites ou porter à confusion ! Côté multijoueur, outre les affrontements en ligne, on peut échanger et visionner des matchs. Les boobs lobbys sont bien conçus et affronter un adversaire en ligne demeure très divertissant. De plus, fait intéressant à noter, vous pourrez activer l’option Duel. Si vous le faites, lorsque vous jouerez en solo, vous recevrez une alerte vous disant qu’un joueur désire vous affronter. Vous pourrez alors suspendre votre partie pour accepter le défi proposé, transcendant ainsi de belle façon la barrière entre le solo et le multijoueur. Il est aussi possible de lier le jeu à son compte Facebook afin d’y publier les résultats de ses combats, tout comme de comparer ses meilleurs scores en ligne. Bref, encore une fois, c’est classique, mais la recette fonctionne toujours ! Comme la plupart des titres du genre maintenant, Dead or Alive 5 est doté d’un online pass (beurk!).

Bande Son : Les doublages japonais de bonne facture côtoient des voix anglaises assez médiocres. Heureusement qu’on peut choisir entre les deux. Les musiques, elles, ne sont pas inoubliables mais accompagnent efficacement les affrontements, et c’est tout ce qu’on leur demande. ;)

Conclusion : Dead or Alive 5 est le plus abouti de la série ! Le titre de Tecmo nous revient en très grande forme, plus spectaculaire, plus beau, plus de boobs et mieux équilibré. Sans aucun doute, il se fait une place de choix parmis les jeux de baston 3D, les fans seront ravis et les novices découvriront un très bon jeu de boobs combat. Dead or Alive 5  est simplement, le meilleur jeu de baston de cette année 2012

[TEST] Ninja Gaiden 3 sur XBOX 360

Après deux premiers opus fait pour les hardcore gamers, le très attendu Ninja Gaiden 3 débarque enfin ! Mais,… Cette fois ci, les développeurs de Team Ninja ont tentés de changer l’orientation de la série… ;) Et autant vous prévenir, ça risque de ne pas plaire à tout le monde !

Scénario : Ninja Gaiden 3 est un jeu d’action ardu et sanglant plaçant le joueur dans la peau de Ryu Hayabusa, un ninja dont l’habileté n’a d’égale que sa maîtrise du katana. Cette fois-ci c’est à Londres que notre trancheur de membres préféré va jouer de l’épée du dragon face à de belliqueux terroristes.

Graphismes : La modélisation des personnages est très correcte et la mise en scène de certaines actions incroyablement dynamiques ! Par contre, il est nécessaire de recentrer la caméra assez régulièrement ! Certains décors ont beau être fantastiques, ils n’égaleront pas ce que l’on avait pu voir sur Ninja Gaiden 2.

Jouabilité : Il y a deux façons d’appréhender Ninja Gaiden 3 ! Soit comme un beat’em all, soit comme un Ninja Gaiden. Ce nouvel opus s’avère être un jeu d’action tout ce qu’il y a de plus plaisant. Agréable à prendre en main, nerveux, défoulant, et parfois même spectaculaire ! Le titre de la Team Ninja remplit pleinement son contrat. Par contre pour les fans les plus acharnés de la série, prendre un tel recul risque d’être un peu plus compliqué. Premièrement la violence du titre à été revue à la baisse (hip’s! Hamdoulah!). Donc plus de coupage de bras et de têtes en veux-tu en voilà ! Autre changement notable, l’absence totale d’exploration. Le joueur n’a par exemple pas à se soucier de trouver de nouvelles armes. Pour progresser dans le jeu, il suffit simplement d’avancer en éliminant tout ce qui bouge en matraquant deux boutons. Si cette linéarité pourra gêner certains, elle a également pour effet de faire progresser la campagne à un rythme soutenu.

Durée de Vie : Alors que les 2 premiers volets proposaient une aventure principale d’au moins 15 à 20 heures de jeu selon votre dextérité manette en main, l’histoire de ce 3ème épisode se traverse en 8-9 heures, peut-être un peu plus si vous choisissez le niveau de difficulté le plus élevé. Les plus acharnés pourront se rabattre sur les défis solo pour faire du leveling sur leur personnage jouable en multijoueur. Encore une fois, les autres modes en ligne n’ayant pu être testés, je ne peux vous dire si leur qualité suffira à prolonger le plaisir… oO

Bande Son : Bruitages pêchus et musiques timides constituent le fond sonore de cette aventure. L’ensemble est cohérent mais n’a pas toujours la trempe de ce qui apparaît à l’écran. Les doublages en anglais sont corrects même si le scénario en lui-même n’a rien de remarquable.

Conclusion : Action soutenue, rythme bien géré, graphiquement correct et agréable à prendre en main, Ninja Gaiden 3 est un très bon beat’em all quoiqu’un peu trop répétitif sur la longueur. En revanche, pour les fans c’est une autre histoire… Difficulté revue à la baisse, une seule arme, un seul sort, plus d’améliorations… Un jeu sympa, soit, mais un mauvais Ninja Gaiden,… ;)

Ma note : 16/20

design downloaded from free wordpress templates | free Hd wallpapers | free website templates download